Une fourgonnette percute la foule à Barcelone, au moins 13 morts

Une fourgonnette percute la foule à Barcelone, plusieurs blessés
Une fourgonnette a percuté jeudi la foule à Barcelone © JOSEP LAGO / AFP

Une fourgonnette a percuté la foule dans le secteur touristique des Ramblas, jeudi, à Barcelone. Il y a des morts et plusieurs blessés, annonce la police catalane, qui parle d'un acte terroriste.

Une fourgonnette a percuté la foule jeudi dans le quartier des Ramblas, une avenue très touristique de Barcelone, provoquant dans la foulée un important mouvement de foule. Plus tard dans la soirée, la police a confirmé qu'il s'agissait d'un acte terroriste. Cette attaque a fait au moins 13 morts et plus de 50 blessés, a précisé Joaquim Forn, l'équivalent du ministre de l'Intérieur de la région de Catalogne. 

En début de soirée, la police régionale a indiqué avoir procédé à deux arrestations et identifié un suspect. Il s'agit de Driss Oukabir, a affirmé à l'AFP un porte-parole du Syndicat unifié de policiers (SUP). Dans le même temps, les autorités ont démenti l'information selon laquelle un ou plusieurs hommes se seraient retranchés dans un bar. 

En milieu de soirée, le groupe terroriste Daech a revendiqué cette attaque, via son agence de propagande Amaq, qualifiant les "assaillants" de "soldats de l'État islamique".

"Les terroristes ne vaincront jamais un peuple uni qui aime la liberté face à la barbarie", a tweeté Mariano Rajoy, tandis que le palais du roi Felipe VI a écrit: "ils ne nous terroriseront pas. Toute l'Espagne est Barcelone. Les Ramblas appartiendront de nouveau à tous."

Un quartier complètement bouclé

Un peu avant 17h30, jeudi après-midi, une fourgonnette blanche a foncé dans la foule sur l'avenue des Ramblas. Selon plusieurs témoignages, le véhicule a remonté l'avenue piétonne à vive allure en faisant des zigzags pour percuter les passants. Un procédé qui rappelle malheureusement l'attaque du 14-Juillet à Nice sur la Promenade des Anglais. Une fois son véhicule stoppé, le conducteur aurait pris la fuite à pied. 

Quelques minutes après le drame, le quartier a été complètement bouclé par un cordon de sécurité, les stations de métro fermées, tandis qu'un important dispositif de secours et de sécurité a été déployé. Des blessés ont été emmenés sur des civières vers un grand magasin de la chaîne Corte Ingles, apparemment pour recevoir les premiers soins. Vers 20h30, jeudi soir, les policiers continuaient de procéder à l'évacuation du quartier alors que de nombreuses personnes s'étaient retranchées dans les commerces. 

La protection civile espagnole a demandé aux habitants de rester chez eux autour de la place de Catalogne. La police nationale a également recommandé aux personnes présentes à Barcelone de privilégier les réseaux sociaux plutôt que le téléphone pour signaler à leurs proches qu'elles sont en sécurité. De son côté, le consulat général de France a mis en place un numéro d'urgence : (00 34) 93 270 30 35.

Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio