L’avalanche en Italie a fait 29 morts (bilan définitif)

Les secouristes ont sorti jeudi les deux derniers corps des décombres de l’hôtel dévasté par une avalanche.

Thumbnail

Il n’y a plus de personnes portées disparues. Les corps d’un homme et d’une femme ont été retrouvés jeudi dans vestiges de l’hôtel Rigopiano situé à Farindola, dans les Abruzzes. Le bilan définitif s’établit à 29 personnes décédées dans la catastrophe. Une avalanche avait emporté l’hôtel, construit à 1200 mètres d’altitude, le 18 janvier dernier. 
Seulement onze personnes ont pu être secourues vivantes. Les secouristes ont dû faire face à un terrain instable rendant les recherches compliquées. Ils devaient souvent avancer à mains nues pour éviter tout risque d’éboulement du bâtiment.
Une enquête pour homicide involontaire est actuellement en cours pour savoir si la catastrophe aurait pu être évitée. Des rescapés avait affirmé avoir attendu deux jours dans le noir et le froid que les secours arrivent. L’avalanche a été provoqué par plusieurs tremblements de terre allant de 5,4 à 5,7 sur l’échelle de Richter. 
Selon le président du Conseil italien, Paolo Gentiloni, 11 000 personnes ont été mobilisées pendant les opérations de secours dans tout le pays. Près de 200 secouristes ont participé aux opérations sur le site de l’hôtel dévasté. Ils avaient dû arriver en ski jusqu’au lieu du drame, tous les moyens d’accès ayant été détruits.