La canicule fait deux morts en Espagne

Canicule. Deux hommes sont décédés des suites d'un "coup de chaud" en Espagne. 

Thumbnail

La canicule fait ses premières victimes. Deux personnes sont mortes cette semaine en Espagne, d'un "coup de chaud" ont déclaré les autorités de la région de Murcie dans le sud-est : un ouvrier d'une quarantaine d'années et un retraité de 78 ans. 

Le premier est décédé mardi alors qu'il travaillait sur un chantier d'autoroute tandis que le deuxième est mort à l'hôpital, après s'être affairé dans son jardin. Une autopsie a été réalisée sur le corps de l'ouvrier et "il a été confirmé qu'il était mort d'un coup de chaud, même s'il a été constaté qu'une pathologie préexistante, de l'hypertension, avait pu favoriser sa mort", selon l'AFP qui a recueilli cette information auprès d'une porte-parole de l'hôpital Reina Sofia de Murcie. En revanche, difficile d'affirmer avec certitude qu'une hyperthermie est à l'origine du décès du retraité, aucune autopsie n'ayant encore été pratiquée. 

Les températures atteignent des sommets en Espagne et pourraient avoisiner les 50°C ce week-end.