Marie Drucker : "à partir de 40 ans, c’est une période extraordinaire qui s’ouvre pour les femmes"

"Si ce livre est joyeux et ludique, c’est le but", a déclaré Marie Drucker, dont le nouveau livre est intitulé "En Forme !" (Éditions Michel Lafon). Il sort en librairies le 29 avril 2021.

Marie Drucker, invitée de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

"Je suis le nouveau gourou du bien-être", a plaisanté Marie Drucker, qui s'attache, dans ce nouveau livre, à partager ses idées, ses expériences, ses conseils simples et accessibles à tous pour se sentir bien après 40 ans.

 

Marie Drucker : "je trouve que 40 ans, c'est le début de quelque chose"

Marie Drucker a tout d’abord expliqué ce qui l’a poussée à écrire ce livre. "Comme toutes les femmes, je me suis posé certaines questions sur l’évolution de la santé, du corps, sur cette période charnière de la vie. Si je me les pose, d’autres se les posent aussi. Et puis je me suis dit : il y a des choses qu’on peut mettre en place, qui ne coûtent pas très cher ni au moral ni au porte-monnaie."

Selon Marie Drucker, la quarantaine est un âge extraordinaire. "Je pense qu’à partir de 40 ans, c’est une période extraordinaire qui s’ouvre pour les femmes. J’ai l’impression que c’est le début de quelque chose. D’abord on passe énormément d’années à l’école et chez ses parents. On passe du temps à essayer de se construire, puis construire quelque chose, que ce soit une vie de famille ou une vie professionnelle, ou les deux."

 

"Ma conviction est qu’il faut manger de tout"

"Dans ce livre je suis allée plus loin que l’expérience empirique, je me suis entourée de spécialistes, de médecins pour pousser le curseur un peu plus loin. Je parle de problèmes de sommeil par exemple : personnellement je n’ai pas de problèmes de sommeil du tout mais je sais que c’est un problème pour beaucoup de gens autour de moi. J’ai donc eu envie de creuser ce sujet-là.

À partir de 40 ans, pour les femmes il y a le déclin des hormones. Cela engendre plein de choses sur la peau. Les cheveux peuvent commencer à blanchir. Et le système digestif n’est plus aussi performant qu’il était. Donc il faut l’aider. Ma conviction est qu’il faut manger de tout. Il faut préparer des muscles forts, des os et des articulations solides. Et tout cela passe beaucoup par une alimentation équilibrée et diversifiée", a expliqué Marie Drucker.

"Je ne voulais plus être soumise à ce rythme de l’information chaude quotidienne"

Au cours de cet entretien Marie Drucker est également revenue sur sa transition professionnelle. Ancienne journaliste, elle est aujourd’hui productrice et présentatrice de documentaires pour la case "Infrarouge" sur France 2 et de l’émission "Au bout de l'enquête, la fin du crime parfait ?" tous les samedis à 14h sur France 2. "Entre cette époque-là où je faisais des sujets pour l’émission 'Parole d’Expert' et il y a 4-5 ans, soit le moment où j’ai arrêté, le métier de journaliste a beaucoup changé. Le paysage a changé, la manière de travailler a changé… Et je ne me reconnaissais plus, j’avais envie d’autre chose, j’avais envie d’aller plus vers la création, je ne voulais plus être soumise à ce rythme de l’information chaude quotidienne. J’avais envie de passer du temps chez moi aussi.

 


Nourrie à l’intraveineuse quotidienne à l’adrénaline de l’information, je le trouvais terriblement manquante. Et maintenant je me rends compte que je suis moins résistante au stress qu’avant. Parce que j’ai beaucoup moins de sources de stress."


Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !