Laurence Boccolini : "ma vie, c’est la musique"

L’animatrice Laurence Boccolini, qui présentait l'émission "Money Drop" sur TF1, a aujourd'hui sa chaîne YouTube "Dans ton karma tube". Elle est également active sur Instagram.

Laurence Boccolini, invitée de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio. © AFP

Laurence Boccolini était l’invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 29 avril 2020 dans "Le 10h - midi".

 

"Ces petits concerts nous font du bien"

"Je ne sais pas du tout si c’est une nouvelle carrière, mais en tout cas, avec le pianiste Frédéric Renaudin, qui est un ami, on s’est dit : on va faire quelques petites scènes. Mais le confinement est arrivé peu après, et on n’a jamais pu le faire.

On s’est dit : on ne va pas s’arrêter là. Comme les gens ont énormément besoin de parler, d’entendre des choses qui leur remontent le moral, deux fois par semaine sur Instagram on fait des ‘Petits concerts de la licorne’ avec Frédéric Renaudin, Maxence Cousin qui est à la Baule, et Julia Rodriguez, une violoniste d’exception, qui est en Normandie. On s’envoie nos petites musiques et on offre aux gens cinq minutes de musique. Cela nous fait du bien", a raconté Laurence Boccolini.

Laurence Boccolini veut enregistrer en studio

La musique est une face de la vie de Laurence Boccolini que beaucoup de gens ignorent. "Je n’ai jamais pris de cours de chant mais j’aimais bien chanter. Les gens me voient avant tout comme une présentatrice de télévision. Mais je ne viens pas de la télé, je viens de la musique, j’étais journaliste de rock. Ma vie, c’est la musique. La télé est arrivée très, très tard, mais les gens en sont restés là."

Et ses projets ? "On est quasiment sûrs, tous les quatre, de rentrer en studio dès qu’on pourra", a confié Laurence Boccolini.

"Les gens pensent que c’est moi qui suis l’image de ces pubs"

Laurence Boccolini a aussi poussé un "coup de gueule" contre les gens qui volent ses photos pour promouvoir des produits douteux voire inexistants. "Comme plein de gens un peu connus, on nous vole nos images, on les photoshope, et ensuite on les utilise pour vendre à des gens des produits amincissants, qui sont une arnaque totale. Les gens achètent ces choses-là, la plupart du temps ils ne reçoivent rien, ils ne peuvent pas se faire rembourser.

Il y a des gens qui sont au bout de leur vie qui m’ont dit : j’ai payé 200 euros, je n’ai plus rien. La plupart du temps je me fais insulter parce qu’on pense que c’est moi qui suis l’image de ces pubs. Je suis en correspondance avec Facebook toutes les semaines : ils enlèvent les pages toutes les semaines, mais ça revient", a raconté Laurence Boccolini.

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !