"Clem" : "ce sont les mêmes cartes, mais on les a complètement rebattues"

La comédienne Lucie Lucas, à l’affiche de la saison 9 de "Clem" qui démarre lundi 13 mai sur TF1, était l’invitée de Valérie Expert, Rémy Pernelet et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 13 mai dans "Le 10h - midi". 

Thumbnail

"Clem" : "les personnages vivent des choses dans lesquelles tout le monde peut se reconnaître"

La saison 9 de "Clem" démarre lundi 13 mai à 21 heures sur TF1. Tout va changer ! Pour Lucie Lucas, qui interprète "Clem", "on est un peu fou ! Alors que ça marchait très bien, on avait envie de moderniser l'image, changer le générique, la musique".

La neuvième saison débute sur un accident de voiture dont "Clem" est la victime, et on comprend, au début de l'épisode, qu'elle a passé 6 ans dans le coma. "C'est l'histoire d'une fille de trente ans, qui hier en avait 24, avec des enfants de 3 et 10 ans et qui doit courir après sa vie, car le train ne s'est pas arrêté pendant qu'elle dormait ! C'est une situation extraordinaire, mais avec des personnages très hauts en couleur, auxquels on s'attache, et qui vivent des choses dans lesquelles tout le monde peut se reconnaître. C'est très bien écrit pour ça !"

Il y a pas mal de nouveautés au niveau du casting : "Il y a eu des départs, douloureux, mais aussi des arrivées magnifiques ! Ça a été très fort sur le plateau, ce sont tous de très bons acteurs. C'est une très belle saison. Ce qui est sûr, c'est que c'est moins difficile pour moi qu'il y a 9 ans. Je me fonds dans la peau du personnage, je vis ce qu'elle vit". 

"Ce sont les mêmes cartes, mais on les a complètement rebattues"

La série cartonne depuis le début, même si ça a un peu baissé les deux dernières années. "On a un public incroyable et fidèle, mais c'est vrai qu'après 9 ans, c'était pas simple de se renouveler pour rester réaliste, continuer à parler de sujets de société et ne pas tourner en rond. Avant que le public nous dise 'ça suffit, on en a marre', on a eu envie de se renouveler. Ce sont les mêmes cartes, mais on les a complètement rebattues".  

La série "Une famille formidable" a fait 19 saisons ; est-ce reparti aussi pour dix saisons de plus ? "C'est très difficile de se projeter à long terme, on attend toujours les audiences pour concrétiser une saison de plus. Et moi, j'ai envie de faire d'autres choses, c'est très prenant pour moi "Clem". Mais tant que le public sera là et que les scénaristes proposeront des histoires que j'ai envie de défendre, je n'ai aucune raison d'arrêter ! Ça fait un moment qu'on travaille sur la saison 10, mais si l'audience n'est pas au rendez-vous, c'est très possible qu'il n'y ait pas de saison 10 !"

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert, Rémy Pernelet et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h30 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !