Élections législatives : Manuel Valls en difficulté dans sa circonscription

Manuel Valls, en difficulté dans sa circonscription

L’ancien Premier ministre PS Manuel Valls serait au coude-à-coude avec la candidate de la France insoumise au second tour de l’élection législative dans son fief d’Évry, selon un sondage Ifop-Fiducial pour Sud Radio et le JDD, paru dimanche.

Manuel Valls est absolument incertain de retrouver un siège de député après les prochaines élections législatives les 11 et 18 juin prochain. L’ancien Premier ministre –  qui se présente sous l’étiquette Majorité présidentielle sans avoir été investi par la République en Marche – serait au coude-à-coude avec Farida Amrani, la candidate de la France insoumise. Selon un sondage Ifop-Fiducial pour Sud Radio et le JDD, les deux candidats recueilleraient respectivement 30 % et 26 % des voix au premier tour de l’élection législative dans la 1ere circonscription de l’Essonne. Un écart minime sachant qu’à ce niveau les marges d’erreurs vont de 3,3 à 3,7 points. 

Manuel Valls et Farida Amrani à égalité au second tour

Le deuxième tour apparaît encore plus compliqué pour l’ancien Premier ministre qui fait jeu égal avec la candidate de la France insoumise, chacun remportant pour le moment 50 % des voix des électeurs. Farida Amrani bénéficierait en effet d’un important report des voix du candidat PCF et environ un tiers de celles des électeurs de droite. "Même si l’avantage est à l’ancien Premier ministre, l’incertitude est réelle. Le risque du 'tout sauf Valls' existe", détaille Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop. 

valls législatives second tour.jpg

Un risque d’autant plus grand qu’aucun autre candidat ne semble en mesure de se maintenir au second tour de l’élection. Les candidats LR et FN ne dépassent pas les 12 % d’intentions de vote, le candidat communiste, soutenu par EELV et Benoît Hamon, plafonne à 6,5 %. Autre figure médiatique de cette circonscription, l’humoriste Dieudonné condamné à plusieurs reprises pour antisémitisme, ne recueille que 3 % des voix, encore loin devant Francis Lalanne, suppléant du candidat du mouvement "écologie et citoyen" qui est crédité de moins de 0,5 % des voix. 

Sans valls législatives premier tour.jpg

Enquête réalisée par téléphone du 22 au 23 mai auprès de 605 électeurs, extrait d’un échantillon de 802 personnes, représentatif de la population de la 1ere circonscription de l’Essonne âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée). Pour cette taille d'échantillon, la marge d'erreur est de plus ou moins 1,8 point pour une intention de vote de 5%, de plus ou moins 2,4 pour un score de 10%, de plus ou moins 3,3 pour un score de 20%, de plus ou moins 3,7 pour un score de 30%, de plus ou moins 4,1 pour un score de 50%.

Sur le même sujet
Les rubriques Sudradio