single.php

Violences urbaines : un policier, suspecté d'avoir brûlé sa voiture, a été mis en garde à vue

Par Mathieu D'Hondt

Suspecté d'avoir volontairement brûlé sa voiture durant les violences urbaines, un policier a été mis en garde à vue.

Thumbnail

Une source judiciaire nous apprend ce mardi qu'un fonctionnaire de police, soupçonné d'avoir brûlé sa voiture lors des récentes violences urbaines, a été placé en garde à vue.

Selon les premiers éléments de l'enquête, cet individu aurait avoué avoir mis volontairement le feu à son véhicule personnel, dans la nuit du 13 au 14 février dernier à proximité de son domicile de Lachapelle-Saint-Pierre (Oise), alors que la situation dégénérait dans les banlieues françaises suite à l'affaire Théo. D'autres voitures avaient par ailleurs été incendiées entre le 14 et le 15 dans ce même département, mais aucun lien entre ces départs de feu n'avait pu être établi.

Ayant d'abord porté plainte le lendemain des faits, le policier serait finalement passé aux aveux dans une lettre qu'il aurait laissée avant de faire une tentative (ratée) de suicide. Pris en charge par les pompiers, il devrait être entendu par les gendarmes dans la journée.

L'info en continu
08H
07H
23H
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
Revenir
au direct

À Suivre
/