single.php

Élisabeth Lévy - "Burkini ta mère !"

La suspension de l'autorisation du burkini dans les piscines de Grenoble met Elisabeth Lévy de bonne humeur.

Le Tribunal administratif de Grenoble suspend l'autorisation du burkini dans les piscines municipales

Enfin une bonne nouvelle ! Le 16 mai le Conseil municipal avait adopté au forceps et à une courte majorité, un nouveau règlement des piscines municipales autorisant sans le nommer le burkini. La majorité de Piolle s’était déchirée sur le sujet.

Saisi par le préfet de l’Isère, le TA de l’Isère a retoqué cette disposition. Et surtout, il ne le fait pas en s’abritant derrière des considérations d’hygiène et de sécurité mais au nom de la laïcité et de la neutralité du Service public.

Une victoire pour tous les républicains. Et pour Darmanin, qui avait donné des instructions en ce sens estimant que « objectif manifeste du nouveau règlement est de céder à des revendications communautaristes à visées religieuses ».

C’est en effet une des premières mises en œuvre d’une procédure créée par la loi séparatisme du 24 août 2021. Référé laïcité : permet au préfet de demander la suspension de l’exécution d’un acte d’une collectivité qui porterait « gravement atteinte aux principes de laïcité et de neutralité des services publics ».. Donc, rendons un point au ministre : cette loi n’est pas inutile, loin s’en faut.

Donc, on peut mener la bataille contre l’islam politique en s’appuyant sur le droit ?

Pas si vite papillon ! La ville de Grenoble fait appel et rien n’indique que le Conseil d’Etat, plutôt perméable à l’idéologie  différentialiste va confirmer cette suspension. J’ai même plutôt tendance à redouter le contraire : neutralité du SP s’applique aux agents, pas aux usagers. Sinon, diront certains pourquoi ne pas proscrire le voile à l’hôpital ?

Réponse du TA : Vu que le burkini comporte une partie flottante et que le règlement des piscines prévoit une tenue près du corps, le nouveau règlement permet « à certains usagers de s’affranchir de la règle commune dans un but religieux ».  

Mais Le droit est toujours affaire d’interprétation et de rapport de force. Mais bon, ne boudons pas notre plaisir. La République n’a pas gagné la guerre, mais elle a remporté une bataille. Alors ce matin, j’ai envie de remercier la Justice de mon pays.

L'info en continu
14H
13H
12H
11H
09H
08H
07H
04H
01H
23H
Revenir
au direct

À Suivre
/