LVMH collabore avec...Rihanna !

Surprise dans le monde du luxe. On a appris que LVMH avait donné carte blanche à la chanteuse Rihanna pour créer sa marque de luxe.

Oui et l’on parle même d’un lancement imminent de cette nouvelle marque de luxe englobant prêt-à-porter et maroquinerie. C’est très intéressant car ça montre à quel point LVMH qui possède des marques très classiques comme Dior, Vuitton, Fendi ou Givenchy est capable de casser complètement les codes du luxe.

Donc Rihanna, 31 ans et star de la pop, va bénéficier de tous les moyens financiers de LVMH pour lancer sa marque qui s’appelle Fenty. En fait, les deux partenaires se connaissent déjà, puisqu’ils vendent sous cette marque des cosmétiques et uniquement des cosmétiques. Et en l’espace de deux ans, le groupe LVMH a découvert le pouvoir d’une star influenceuse qui fonctionne beaucoup avec les réseaux sociaux. C’est ce qui a amené Bernard Arnault à aller plus loin et à lancer une nouvelle maison de luxe. Ce qu’il n’avait pas fait depuis 1987 avec Christian Lacroix. Ce qui s’était révélé être un échec cuisant.

 

Mais pourquoi Rihanna et pourquoi maintenant ?

 

Pourquoi Rihanna ? Parce qu’elle a déjà travaillé avec LVMH, et surtout qu’elle est suivie par plus de 75 millions de followers sur Instagram. Dans le marketing, on commence à prendre en compte la puissance des réseaux sociaux. Et l’on parle même d’une Instamarque.

Pourquoi maintenant ? Parce que LVMH qui surveille de très près ce que fait L’Oréal, voulait toucher une clientèle multiculturelle. Or, Rihanna est une métisse, et sa marque Fenty a fait un tabac avec des maquillages pour des peaux de toutes sortes de couleurs. Chez LVMH, on avait très bien compris que le luxe était communautaire, car il donnait un statut social à ceux qui achètent du Dior ou du Céline. Mais l’étape suivante, c’est de toucher une clientèle en fonction de son origine, de sa couleur de peau, et en valorisant celle-ci. Donc le job de Rihanna va être de s’adresser à tous ceux qui veulent du luxe mais pas du luxe réservé à des peaux blanches.

Que ce soit en prêt-à-porter, en lingerie, comme en cosmétiques. Cela montre à quel point les codes du luxe évoluent. Et LVMH qui est le N° 1 mondial se devait de mener cette révolution.