De l’électricité produite avec… De l’urine !

Après les couche culottes d’hier, l’urine ! On tente toujours de trouver  des moyens de produire de l’électricité, vous nous en proposez une très particulière, avec de l’urine !

Cela fait des années qu’un projet d'étudiants de l'école d'ingénieurs SupBiotech a abouti à un véritable prototypefonctionnel. Un prototype qui démontre qu'il est en effet possible de produire de l'électricité à partir de l'urine. Comment ? En créant une « biopile microbienne » c‘est à dire un procédé pour tirer de l’énergie des bactéries. Or ces jeunes scientifiques ont repéré une bactérie qui est capable de dégrader un composant de l’urine en produisant des électrons ce qui
permettrait de créer une pile.

Si ça fonctionne, ce serait une électricité pas chère, ça nous changera de nos factures ! C’est le but bien sûr car aujourd’hui 1 milliard de personnes n’ont toujours pas d’électricité ce qui est l’enfer pour cuisiner, que les petits fassent leurs devoir,
etc. Or chacun d’entre nous produit environ 1 litres et demi d’urine par jour, une matière incroyablement riche ! C’est pour ça que les étudiants sont très motivés. Ils travaillent avec une école d’ingénieurs du Burkina Faso où les 9/10ème de la population n’ont pas d’électricité. Leur rêve : éclairer déjà toutes les toilettes et petit à petit tous les autres endroits…

Ils en sont où ? Ils travaillent sur ce projet, baptisé Everlux. Leur petit prototype fonctionne très bien avec un réservoir de 12ml qui produits du courant suffisamment puissant pour un éclairage LED, le tout sans pollution, avec des moyens très modestes et une matière qui finit de toute façon dans la terre comme engrais. Le projet a été présenté au salon Vivatech 2018, et beaucoup a intéressé des entreprises et des ONG. Comme quoi, un p’tit pipi peut aller loin !