single.php

Vivendi veut s'offrir le groupe publicitaire Havas

Par Benjamin Rieth avec AFP

Le géant des médias Vivendi veut s’emparer du groupe Havas, tous les deux contrôlés par Vincent Bolloré pour créer le "leader mondial" des contenus et de la communication.

Thumbnail

Un retour aux sources pour Vivendi et Havas. De 1998 à 2000, déjà les deux groupes ne faisaient qu’un. Vincent Bolloré, qui contrôle les deux groupes, a ravivé ce souvenir en souhaitant fusionner à nouveau les deux géants. Vivendi souhaite ainsi acquérir la participation de 60 % du Groupe Bolloré dans Havas, pour plus de 2,3 milliards d’euros, d’ici la fin juin ou début juillet. 

Cette alliance combinerait les actifs de Vivendi, qui compte 22 600 salariés pour un chiffre d'affaires de 10,8 milliards d'euros en 2016 avec les 20 000 employés d'Havas qui affichait un chiffre d'affaires de 2,3 milliards l'an dernier.

Un mariage de raison

L'idée d'un rapprochement entre les deux groupes faisait saliver les marchés depuis que Vincent Bolloré avait déclaré aux Echos en mai 2016 qu'il était "évident qu'un jour il y aurait quelque chose entre Vivendi et Havas".

Pour les partenaires, une telle alliance a sa raison d'être du point de vue de l'analyse des comportements des consommateurs, et des données, des technologies bien maîtrisées par les publicitaires et qui peuvent être très utiles pour les activités de Vivendi. Les agences de publicités sont aussi spécialistes des contenus courts alors que Vivendi a commencé à lancer de nouvelles offres de vidéos courtes pour mobiles.

L'info en continu
21H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
13H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/