Pour manger Français, êtes vous prêts à payer plus cher ?

La loi Alimentation a été définitivement votée mardi 2 octobre à l’Assemblée Nationale. Son ambition au départ était d'assurer un revenu décent aux agriculteurs, mais elle va avoir pour conséquence de faire payer les produits français plus chers.

D’où la question posée par Véronique Jacquier dans "Info vérité" : "pour manger Français, êtes vous prêts à payer plus cher ?".

Invités du débat : 

Angélique Delahaye, eurodéputée LR, et maraîchère : elle produit des endives, des laitues et des concombres à Saint-Martin-Le-Beau (Indre-et-Loire) dont elle est maire.

Olivier Dauvers, ingénieur agricole de formation, aujourd’hui éditeur spécialisé dans la grande distribution.

Nicolas Girod, secrétaire national de la Confédération Paysanne.

 Denis Miotto, maraîcher, producteur de radis à Launaguet dans la Haute-Garonne.

 

Thumbnail

Denis Miotto, maraîcher : "Comment voulez-vous vous battre contre la grande distribution ?" 

La grande distribution n’a plus le droit de faire des promotions. Désormais, elle est obligée de vendre ses produits prix coûtant, plus un minimum de 10%. Le camembert à 3 euros ne peut donc pas être vendu moins de 3 euros 30 !

Conséquence, les prix des produits alimentaires vont forcément augmenter, comme l'a affirmé Michel-Edouard Leclerc a plusieurs reprises. Pour autant,  les supermarchés Leclerc, comme les autres distributeurs, ne vont pas rémunérer mieux les producteurs, car la loi alimentation ne prévoit rien pour garantir un revenu décent à l’agriculteur.

 

 

Donc la nourriture française est perçue comme chère, et le restera. Les coûts de production, du travail et les règles environnementales sont plus onéreux en France comparé aux autres pays d’Europe. Notre élevage standard est de 55 têtes quand le modèle européen en Pologne, en Allemagne, est la ferme des 1.000 vaches. La France est composée de petites structures qui ne seront jamais concurrentielles. Que faire pour leur survie ? C’est à cette question que doit répondre une loi.

 

Cliquez ici pour écouter le débat d'”Info Vérité” présenté par Véronique Jacquier.

 

Retrouvez "Info Vérité" du lundi au vendredi avec Véronique Jacquier à 7h10 et 9h15 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !