Patrick Martinez : "le bilan des soldes d'été 2019 est mitigé"

Alors que les soldes d’été s’achèvent ce mardi dans la plupart des régions, la CCI de Paris Ile-de-France en tire un bilan mitigé. Patrick Martinez, son directeur général délégué, était l’invité de la matinale de Sud Radio le 6 août 2019.

Selon Patrick Martinez, les soldes ne sont plus ce qu’elles étaient, mais le fait de ramener leur durée de 6 à 4 semaines devrait leur donner un nouveau souffle.

Soldes d’été 2019 : "le bilan n’est pas satisfaisant"

"54% des commerçants interrogés sur Paris nous disent que les soldes cet été n’ont pas été meilleures qu’en 2018. On a un bilan qui n’est pas satisfaisant. En même temps, les commerçants sont toujours très attachés aux soldes", a commenté Patrick Martinez au micro de Sud Radio.

"C’est toujours un moment important de l’année. Mais il n’est plus inscrit dans le calendrier des Français de la même façon qu’avant. Il y a plusieurs raisons à cela. Vous avez la digitalisation du commerce, des promotions tout au long de l’année, et puis les différents problèmes sociaux que la France a connus depuis novembre 2018...", a-t-il constaté.

Durée des soldes : Patrick Martinez prône "quelque chose de plus ramassé"

"En plus, cet été, dès le début des soldes, c’était la canicule. Quand on se retrouve à Paris avec des températures comprises entre 35 et 41 degrés, ça ne donne pas toujours envie de sortir pour aller faire ses courses. Les magasins climatisés ont certes tiré leur épingle du jeu, mais la canicule a de toute façon fait office de problème supplémentaire", a déclaré Patrick Martinez.

S’agissant de la disposition de la loi PACTE qui permet de faire passer la durée des soldes à 4 semaines au lieu de 6, "le fait de les raccourcir permettra de les dynamiser. Il faut faire quelque chose de plus ramassé, de plus dynamique", a estimé Patrick Martinez.