L'activité des taxis a baissé de 90-95%

L'activité des taxis s'est très fortement réduite depuis le début du confinement. Néanmoins, la profession table sur une reprise à partir du 11 mai 2020.

Les taxis, eux aussi, prennent des mesures de précaution pour éviter une contamination. © AFP

Pour en parler, Michel Gougeon, président de la Fédération nationale des artisans du taxi (FNAT), était l'invité de Patrick Roger le 21 avril 2020 dans l’émission "C’est à la une" sur Sud Radio, à retrouver du lundi au vendredi à 8h10.

 

Une baisse drastique d’activité

"La fréquentation ne repart absolument pas. Depuis le début du confinement l’activité a baissé de 90-95%. Et je ne parle que des collègues qui continuent de travailler, car une partie de nos collègues ne circulent même plus. En tout cas, l’ensemble de la profession envisage de reprendre à partir du 11 mai 2020", a déploré Michel Gougeon.

Les taxis, eux aussi, espèrent avoir des masques

"Depuis une quinzaine de jours on a cherché à se procurer a minima des masques pour fournir à nos collègues. C’était très compliqué, on n’en a pratiquement pas trouvé. On a passé différentes commandes. Des dizaines de milliers de masques devraient arriver fin avril, afin qu’on équipe nos collègues. On espère avoir d’autres livraisons également. Vous imaginez bien qu’un taxi va utiliser a minima 2 à 3 masques par jour. Ça va très vite."

Rappelons qu’en vertu du décret n° 2020-281 du 20 mars 2020, les entreprises sont actuellement autorisées à importer un maximum de 5 millions de masques par trimestre. Des demandes d’importation excédant cette quantité peuvent faire l’objet d’une réquisition.

Aérer et désinfecter les véhicules

Michel Gougeon a aussi évoqué les mesures particulières que sa fédération diffuse en ce moment parmi les chauffeurs de taxi. "Du moment qu’on n’a pas de client, entre deux courses il est fortement conseillé d’aérer le véhicule. Il faudra aussi désinfecter le véhicule : je pense au moins 2 fois par jour, et 3 à 4 fois par jour si on en a la possibilité. Il faut prendre un maximum de précautions pour épargner les clients qui monteront dans le véhicule."

 

Cliquez ici pour écouter "C'est à la une" avec Patrick Roger

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !