La Carte Française, pour privilégier le made in France dans ses achats de Noël

Charles Huet, entrepreneur du made in France et co-fondateur de La Carte française, était interviewé dans "le coup de fil du matin" sur Sud Radio le 2 décembre. "Le coup de fil du matin" est diffusé tous les jours à 7h12 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Les jeans 1083, fabriqués à 100% en France. à Romans-sur-Isère. (Jean-Philippe Ksiazek / AFP)

Il y a un an, Charles Huet lançait La Carte Française, la première carte cadeau multi enseignes permettant de se procurer des produits made in France. Comment cela fonctionne-t-il ?

 

La Carte Française donne "accès à plus de 50.000 produits made in France"

"La Carte Française fonctionne comme les meilleures cartes cadeaux multi-enseignes, à la différence près qu’elle n’est dépensable que dans des enseignes qui garantissent que leur catalogue est à plus 70% made in France, explique Charles Huet, co-fondateur de La Carte Française. "Elle fonctionne aussi bien en boutique physique qu’en ligne. Aujourd’hui, quand vous l’offrez, vous offrez comme cadeau à vos proches l’accès à plus de 50.000 produits made in France de tous secteurs, à acheter sur 250 sites en ligne et 150 boutiques qui en ont bien besoin."

"Cette carte se présente sous la forme d’une carte visa en circuit fermé, détaille cet entrepreneur du made in France. Vous la chargez du montant que vous voulez." Comment garantir que l’on achète bel et bien du made in France ? "Nous avons commencé le recrutement de nos enseignes par les plus vertueuses, celles qui en sont à 99% ou 100% de leur catalogue Made in France. Sur les produits proposés sur la Carte Française, plus de 90% sont made in France, au sens du code des douanes."

 

"Cette crise a fait passer une étape au made in France"

Quelles sont les règles du Made in France ? "Cela gagnerait à être plus clair. Le produit doit avoir été assemblé en France et que la moitié de sa valeur ajoutée a été effectuée en France. C’est le minimum." Ce n’est pas forcément beaucoup plus cher ? "Cela dépend de quel secteur on parle. C’est aussi le prix de nos salaires, de nos règles environnementales. La cartefrançaise.fr est en ligne et nos smartbox sont dans toute la grande distribution."

Sent-il une volonté de relocaliser, de consommer français ? "Oui, on sent que cette crise a fait passer une étape au made in France. On s’est rendu compte de notre grande dépendance en cas de rupture de chaîne, à la Chine ou à l’étranger, de manière générale. La progression du Made in France est constante depuis dix ans. Mais il faut passer des paroles aux actes, et c’est ce que l’on veut faire avec la Carte Française et ses coffrets cadeaux."

 

Cliquez ici pour écouter “le coup de fil du matin”

Retrouvez "le coup de fil du matin" du lundi au vendredi à 7h12 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.


Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !