single.php

Immobilier : vers une explosion des logements inoccupés ?

Par Jean Baptiste Giraud

En immobilier, les règles des DPE (diagnostic de performance énergétique) condamnent des millions de logements de petite surface.

logement
Vers la disparition de millions de logements de toute petite surface. (c) AFP

Se dirige-ton vers une explosion des logements inoccupés en France ? À Paris, l’élu communiste appelle à la réquisition des logements vacants.

Immobilier : des DPE entièrement faux

A-t-on une idée du nombre de logements vides dans la capitale ? "Quand on dit logement vide, il faut être précis, estime Christophe Demerson, ex-président de l’UNPI. Qu’est-ce que cela veut dire ? En réalité, Ian Brossat est un sénateur communiste, il fait son travail. Il communique, comme tout le monde aujourd’hui. Est-ce un logement qu’un propriétaire ne souhaite plus louer ? Est-ce une résidence secondaire ? S’agit-il d’un propriétaire bailleur qui attend pour savoir ce qu’il va faire ?"

"Particulièrement sur les petites surfaces, aujourd’hui, nous avons un DPE opposable complètement faux. Un propriétaire va faire des travaux, isoler ses plafonds, changer ses menuiseries, mettre des radiateurs électriques de dernière génération. S’il n’y a pas de pompe à chaleur, l’appartement restera en lettre F ou G. Or, c’est quasi impossible d’en installer à Paris."

 

 

2,5 millions de toutes petites surfaces fermées

"Aujourd’hui si un bailleur a un appartement qui se libère, mieux vaut attendre, estime Christophe Demerson, ex-président de l’UNPI. S’il loue tout de suite, dans un an, il va être traité comme un marchand de sommeil. C’est honteux. Le propriétaire bailleur est obligé d’attendre, de voir si le législateur corrige ce DPE qui au départ était une bonne idée. Il faut isoler, tout le monde est d’accord. Mais il faut le bon outil pour calculer le DPE, car les coefficients sont faux."

"Il y a urgence. Cela fait trois ministres du Logement successifs qui regardent. Tout le monde attend, et rien ne se passe. Les G+ ont été fermés. On a également fermé 400 000 toutes petites surfaces, et l’on va en fermer 2,5 millions au rythme où nous en sommes. 2025 et 2028, c’est demain matin !"

Retrouvez "Sud Radio vous explique" chaque jour à 7h40 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter “Sud Radio vous explique”

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
18H
17H
14H
13H
12H
11H
09H
08H
Revenir
au direct

À Suivre
/