single.php

Deux mois après son entrée en Bourse, Snapchat peine à attirer de nouveaux utilisateurs

Par Benjamin Jeanjean

Le réseau social à la trajectoire fulgurante a publié mercredi ses résultats financiers pour le dernier trimestre. Des résultats qui montrent une expansion au ralenti et des pertes qui s’accumulent.

Thumbnail

En quelques années seulement, Snapchat s’est imposé comme l’un des plus grands leaders mondiaux sur le marché des réseaux sociaux, séduisant notamment une population très jeune par ses fonctionnalités de partage de photos et de vidéos éphémères. Mais les résultats financiers révélés mercredi par Snap, la maison-mère, pour le dernier trimestre révèlent tout de même de sérieux nuages à l’horizon. Des chiffres inquiétants après l’introduction de Snap en bourse début mars, qui ont notamment fait perdre au titre 23% de sa valeur.

Pertes qui explosent et ralentissement des nouvelles inscriptions

Ainsi, si les revenus de Snap ont augmenté de 286% entre janvier et mars (146,6M$), les pertes ont, elles, explosé, selon des chiffres rapportés par Europe 1. En trois mois, le réseau social a notamment perdu 2,2 milliards de dollars (104M$ à la même époque l’an dernier), entre autres à cause de l'entrée en bourse de la société qui l'a obligée à indemniser ses premiers dirigeants. En réalité, plus inquiétants encore sont les chiffres relatifs aux utilisateurs. Fin mars, Snapchat "pesait" 166 millions d'utilisateurs par jour (+36% en un an, mais "seulement" +5% par rapport au dernier trimestre de 2016). Un ralentissement inquiétant dans ce type de marché très innovant où le moindre relâchement peut se payer très cher.

Facebook aux aguets

Par ailleurs, le timing de ces résultats plus que mitigés n’arrange pas Snapchat. Son concurrent Facebook se démène pour séduire ses utilisateurs en utilisant notamment sa filiale Instagram qui compte désormais 200 millions d’utilisateurs. Face aux initiatives de Mark Zuckerberg, Snapchat a réagi en introduisant de nouvelles fonctionnalités, mais Facebook et ses deux milliards d’utilisateurs mensuels ne lâcheront pas le morceau de sitôt...

L'info en continu
15H
14H
13H
12H
11H
09H
08H
Revenir
au direct

À Suivre
/