"Dans l’habillement, la reprise est poussive"

Yohann Petiot, Directeur général de l’Alliance du commerce était interviewé dans "le coup de fil du matin" sur Sud Radio le 2 Juin. "Le coup de fil du matin" est diffusé tous les jours à 7h12 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Thumbnail
Le secteur de l'habillement souffre encore au lendemain du confinement.

Après La Halle, Camaïeu et André, la liste des marques d’habillement touchées par la crise s’allonge. C’est au tour de Celio d’être victime du Covid-19.

 

Pas de soutien des banques

Est-ce lié directement à la crise sanitaire ?"Oui, pour beaucoup, la crise du Covid a accéléré leurs difficultés et donné le coup de grâce, estime Yohann Petiot, directeur général de l’Alliance du commerce. Pour Celio, c’est l’absence de l’obtention de son prêt garanti par l’Etat qui a mené à cette procédure de sauvegarde."

Les banques ne les soutiennent pas ? "La garantie de l’Etat, à hauteur de 90%, est très importante. Le risque pour les banques est très limité. Malgré cela, certaines refusent d’apporter leur soutien aux entreprises de l’habillement, et c’est grave. On ne sent pas particulièrement de soutien du gouvernement afin d’inciter ces banques à les soutenir."

 

Un boom des ventes en ligne

Le Français on fait moins de shopping, tant pendant qu'après le confinement. Ont-ils repris leurs habitudes ? "On s’y attendait : dans notre secteur la reprise est lente, très progressive. Je dirais même un peu poussive, juge Yohann Petiot. Début juin, nous avions en magasin une baisse du trafic de 30% et de 15% des ventes. La reprise ne nous permet pas du tout de rattraper ce que nous avons perdu durant les deux mois de fermeture."

À cela s’ajoute la concurrence du digital. "C’est une accélération des sites de vente en ligne. C’est à notre avis une attitude qui va perdurer. Mais il faut savoir que les enseignes historiques ont aussi fortement investi pour avoir un site très performant. Elles ont toute leur place en ligne."

Cliquez ici pour écouter “le coup de fil du matin”

Retrouvez "le coup de fil du matin" du lundi au vendredi à 7h12 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !