Couvre-feu à 18 heures : "Les gens ont peur d’être dans les rues"

Michel Paolini, propriétaire de l’enseigne "Station Coiffure" à Nice, était interviewé dans "le coup de fil du matin" sur Sud Radio le 15 janvier. "Le coup de fil du matin" est diffusé tous les jours à 7h12 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Jean Castex vient de confirmer la généralisation du couvre-feu à 18 heures sur l'ensemble de l'Hexagone. (Thomas Coex - Pool/AFP)

Cela fait deux semaines que Nice est soumise à un couvre-feu à 18 heures, comme de nombreux départements du Grand Est. Quel impact sur les salons de coiffure ?

 

"C’est vraiment une catastrophe"

"Aujourd’hui, nous sommes à -50% en termes de chiffre d’affaires, explique Michel Paolini, propriétaire de l’enseigne « Station Coiffure » à Nice. C’est énorme. J’ai essayé d’ouvrir un peu plus tôt pour essayer de le récupérer, mais les clients ne viennent pas. Ils viennent vers 9h30, et à partir de 16 heures, il n’y a plus personnes."

"Les gens ont peur d’être dans les rues à 18 heures. C’est vraiment une catastrophe. Tous les commerçants jouent le jeu. Par contre, dans la rue, beaucoup de gens sont sans masque et personne ne leur dit rien."

 

"Le moral est terrible"

Était-il opposé à cette mesure de couvre-feu à 18 heures sur Nice ? "Moi, je pense qu’il n’y a pas assez de restrictions journalières. Tous les commerçants font les gestes barrières. Mais dans la rue, le tram, c’est insupportable, tous ces gens qui n’ont pas de masque. Dans les boutiques, on a le gel à l’entrée, on prend moins de monde, on est sur rendez-vous, ce qui fait déjà perdre 20% de chiffre d’affaires. Tout le monde fait le même constat."

Fallait-il instaurer ce couvre-feu à 18 heures, le décaler à 19 heures, ou reconfiner quelques semaines ? "Je crois que si l’on reconfine quelques semaines, cela va achever tout le monde. Le moral est terrible, c’est d’une tristesse… Il faudrait déjà se bouger sur les vaccins, où il y a une lenteur terrible."

 

Cliquez ici pour écouter “le coup de fil du matin”

Retrouvez "le coup de fil du matin" du lundi au vendredi à 7h12 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.
Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !