Le 9 novembre, ils font la "grève du chômage"

Afin de souligner que tout le monde est employable, les chômeurs de longue durée font aujourd'hui la grève du chômage.

chômage de longue durée
Des chômeurs de longue durée font la grève du chômage.

Les membres de  "Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée" organisent une grève du chômage le mardi 9 novembre. Une façon de revendiquer le droit à l’emploi.

Grève du chômage : "Le but est de démontrer que personne n’est inemployable"

Mais en quoi peut bien consister une grève du chômage ? "Cela consistera simplement dans le fait que les personnes en chômage de longue durée dans tous les territoires en France se mettent au travail en réalisant des activités utiles dans leur territoire", décrypte Laurent Grandguillaume, président de l’association « Territoires zéro chômeur de longue durée ».
.

"Le but est de démontrer que personne n’est inemployable, et qu’il y a plein de travaux utiles qui peuvent être réalisés et ne le sont pas. Le chômage n’est pas une fatalité." Qui est concerné par ce chômage de longue durée ? "Il y a bien sûr des personnes dites seniors, de plus de 50 ans. Il y a aussi des jeunes qui n’arrivent pas à s’insérer sur le marché du travail et des personnes en situation de handicap", détaille Laurent Grandguillaume.

Grève du chômage : "Un coût de 43 milliards d’euros par an"

Vont-ils exercer un travail bénévole au sein d’associations ? "Ce peut être dans des associations, pour aider des personnes, réaliser des semis… Plein de petites choses qui peuvent parfois paraître symboliques. Mais le but est de démontrer qu’il y a de l’énergie qui est gâchée, des personnes qui veulent travailler. Tout le monde est employable !"

"Pour les collectivités et l'État, le coût du chômage de longue durée est de 43 milliards d’euros par an, rappelle Laurent Grandguillaume, président de l’association « Territoires zéro chômeur de longue durée ». Paradoxalement, bien des secteurs n’arrivent pas à recruter. "Il y a a des problèmes de mobilité. Les personnes n’ont pas un bus pour aller dans telle zone industrielle. Beaucoup n’ont pas le permis de conduire, un handicap…" Quelle proposition faire ? "On peut éradiquer le chômage de longue durée en mettant en place des activités utiles dans tous les territoires, Si on mobilisait 1% des 43 milliards du chômage de longue durée, on pourrait créer des milliers d’emplois."

Laurent Grandguillaume, président de l’association « Territoires zéro chômeur de longue durée » était l’invité de Patrick Roger le 9 novembre dans l’émission "C’est à la une" sur Sud Radio, à retrouver du lundi au vendredi à 7h10.

Cliquez ici pour écouter "C'est à la une" avec Patrick Roger

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !