Le désir d’enfant peut-il séparer un couple ? La réponse de Brigitte Lahaie

Bien sûr, l’époque où la contraception n’existait pas, cette question ne se posait guère, l’enfant arrivait et les deux partenaires faisaient avec. Même si malheureusement, l’arrivée d’un enfant pouvait souvent mettre à mal la relation amoureuse. Alors maintenant qu'on a le choix, qu'en est-il ?

Brigitte Lahaie répond à toutes vos questions
Brigitte Lahaie répond à toutes vos questions

Les progrès de la médecine ont donné à la femme une grande liberté puisqu’elle peut choisir d’être mère, ou pas, et d’en programmer le moment. A tel point que certaines femmes oublient de laisser l’homme participer à ce choix essentiel car en principe un enfant se conçoit à deux mais surtout s’élève à deux. Qu’elle n’en veuille pas ou qu’elle en veuille absolument, c’est souvent la femme, bien entendu, qui a les cartes en main.

 

Vouloir être parent, chacun ses raisons

Les motivations à devenir parent sont souvent très différentes. Pour de nombreuses femmes, avoir un enfant est un accomplissement en soi, sans oublier cette fameuse horloge biologique qui explique mais aussi justifie souvent leurs exigences. Chez l’homme, ce sentiment d’être père se manifeste plus souvent au moment de la naissance de l’enfant. Ces différences doivent être comprises par l’un et l’autre pour justement éviter un affrontement.

De même, l’homme doit comprendre que même si sa partenaire a un moyen de contraception fiable, l’accident est toujours possible et en aucun cas il ne doit s’imaginer piégé. Car ce sentiment provoque souvent des réactions violentes comme une demande d’IVG immédiate.

Infertilité, une épreuve à surmonter à deux

Si tous les éléments précédent peuvent provoquer des conflits récurrents qui nuisent évidemment à l’amour, à cela se rajoute un autre paramètre, celui de l'infertilité. En effet, quand le couple décide de faire un enfant, si au bout de deux ou trois ans, rien ne se passe, chacun peut en vouloir à l’autre le jugeant responsable de ce non aboutissement d’un désir si fort. D’autant que la science n’explique souvent pas tout, le miracle de la vie reste entier.

Instaurer un dialogue pour préserver le couple

Je conseille toujours au couple d’instaurer un vrai dialogue en évitant d’imposer ses désirs à l’autre. Il faut tenter de comprendre le désir ou les blocages de l’autre et mettre en lumière les peurs, les résistances mais aussi les envies trop obsessionnelles. L’arrivée d’un enfant est une aventure extraordinaire qui devrait toujours symboliser l’amour. Mais il n’est pas toujours vécu comme tel, il peut même devenir l’inverse. Préservez-vous !

Brigitte Lahaie