L’amitié, une histoire d’amour? La réponse de Brigitte Lahaie

L’amitié prend parfois le visage de l’amour. Elle nécessite également admiration, affection, confiance. Mais alors où se situe la frontière ? 

Thumbnail

La différence entre amour ou amitié se situe au niveau du désir, il en est absent ou en tout cas non formulé. C’est pourquoi l’amitié se vit sur un mode de tempérance, elle a horreur des excès et il n’y a pas de règlements de comptes. Les disputes amicales sont souvent plus modérées que les disputes entre amants. Ce qui pousse deux personnes à devenir amis, c’est une certaine ressemblance, on se reconnaît dans l’autre, les mêmes goûts, une même manière de fonctionner. L’amitié peut naître sur le lieu du travail ou en pratiquant le même sport, ou dans un loisir commun. Les plus belles amitiés se nouent souvent au moment de l’adolescence, justement à une période où on a besoin de s’identifier à l’autre. On choisit un ami pour des ressemblances mais pas pour des attirances. 

Les points communs entre une histoire d’amitié et une histoire d’amour

Pourtant l’amitié est un sentiment fort qui ressemble en bien des points à l’amour. La jalousie existe bien souvent comme l’identification et la projection. Elle s’en différencie car il n’y a pas de relations sexuelles mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a aucun désir. Souvent le désir est unilatéral. S’il n’y a pas de relations sexuelles, c’est parce que l’un ou les deux n’en ont pas envie. Souvent celui qui aimerait bien ressent le non désir de l’autre et se contente d’une relation asexuée. En revanche il est rare, lorsque l’aventure sexuelle se produit par la suite, que cela aboutisse à une relation durable car les bases ont été faussées, le désir s’est émoussé. 

Être amis après avoir été amants ? 

Parfois lorsqu’un couple se sépare, avec le temps leur relation peut se transformer en une amitié profonde et durable. Les deux peuvent compter sur l’autre en cas de problème. Le sexuel a été consommé et cela peut rendre la relation beaucoup plus tranquille, sauf si l’un des deux partenaires est encore amoureux. 

Nos amis sont-ils de bon conseil ?

Ils veulent notre bien mais ils n’ont pas toujours la capacité d'analyser les choses autrement que par rapport à eux-mêmes. Ils sont bien souvent en projection, d’ailleurs ne nous disent-ils pas : « A ta place, je ferais comme ça ». Ils nous dictent notre conduite avec leurs propres critères. Leur attachement peut aussi perturber leur jugement. Si un ami a beaucoup d’affection, il ne verra pas forcément d’un bon œil votre mariage avec un Australien qui vous entraînera à l’autre bout du monde. Mais il est important de parler à ses amis car en parlant on avance. Mais il faut toujours écouter sa voix intérieure. Si l’opinion d’un ami nous dérange, c’est bien souvent parce qu’on n’entend pas ce qu’on aimerait entendre. Il s’agit de se poser la question, pourquoi n’aimons-nous pas entendre ça ? Et si nous avons un choix décisif à faire, mieux vaut encore se faire confiance à soi-même. Il vaut toujours mieux se tromper soi-même que d’en vouloir à un ami de nous avoir mal conseillé. 

Brigitte Lahaie