Comment savoir si une relation va durer ? La réponse de Brigitte Lahaie

Une relation d’amour n’est pas stable. Il y a plusieurs phases : en règle générale, il y a un début puis ensuite un engagement plus ou moins sérieux. Et il est souvent difficile de savoir à l’avance si cette rencontre est une histoire d’amour qui pourra durer. Toutefois, il est nécessaire de se poser quelques questions...

La question de la semaine par Brigitte Lahaie
Toutes les réponses à vos questions les plus (p)osées.

Il y a des passions éphémères pourtant très torrides qui se terminent aussi rapidement qu’elles commencent. Il est donc impossible de faire des plans à long terme durant les premiers mois. Au départ, on se rencontre et rien n’est très sérieux. Et ce même si les rapports sexuels sont formidables. Car la vie commune demande une complémentarité de caractères, pas uniquement une complémentarité de cœur ou de sexe ! Prenez plaisir à vivre ces premiers mois sans trop de prise de tête ! C’est environ après six mois ou un an que la relation peut prendre une autre vitesse.

 

Suis-je en train de perdre mon temps ?

Après ces quelques mois ensemble, si vous vous sentez bien dans la relation, il est normal que vous vous posiez cette question : comment savoir si l’autre ne veut toujours pas s’investir « pour l’instant » ou « pour toujours » ? En d’autres termes : comment savoir si vous perdez votre temps ?

Avant de chercher à comprendre votre partenaire, posez-vous des questions vous concernant : qu’attendez-vous vraiment de cette rencontre? Êtes-vous vraiment heureux dans cette histoire ? Car après tout, quelques moments peuvent suffire à remplir une vie affective et rien n'oblige à passer à la vitesse supérieure.

Ensuite analysez comment a évolué cette relation. Si rien n’a changé depuis le début, il ne faut pas hésiter à poser des conditions plus claires à son ou sa partenaire. Mais en même temps, il faut rester prudent. Peut-être est-il encore un peu imprégné d’une relation précédente qui était importante. Peut-être que l’engagement lui fait peur mais peut-être que tout simplement des éléments indépendants l’encombrent, comme par exemple un parent malade ou des occupations professionnelles qui l’obligent à voyager beaucoup. Une fois toutes ces analyses faites, avec le plus d’objectivité possible, vous pouvez alors provoquer une discussion. Si en effet, vous voulez des preuves d’amour et d’engagement, dites-le clairement. Vous pouvez éventuellement aller jusqu’à l’ultimatum si vous ne supportez plus la situation telle qu’elle est. Mais attention, faites-le en connaissance de cause : ça passe ou ça casse ! Néanmoins, cela peut s’avérer nécessaire à la longue, car accepter une relation qui ne nous convient pas suffisamment, c’est ne pas se respecter.

Brigitte Lahaie