single.php

"La nouvelle conception de la science, c'est une forme de religion", regrette Jean-Pierre Luminet

Par Adélaïde Motte

La science comme religion : André Bercoff en parle avec Jean-Pierre Luminet sur Sud Radio le 26 février 2024.

science
Jean-Pierre Luminet, invité d’André Bercoff dans "Bercoff dans tous ses états” sur Sud Radio.

Jean-Pierre Luminet, astrophysicien, vient présenter son dernier livre, Idéoclaste, et ses regrets sur ce qu'est devenue la science, dans le Face-à-face avec André Bercoff.

"J'ai vu la dégradation du système de recherche"

Après avoir écrit une trentaine de livres d'astrophysique, notamment sur les trous noirs, Jean-Pierre Luminet a rassemblé dans un nouvel ouvrage les billets d'humeur publiés par lui-même sur les réseaux sociaux. "C'est un livre d'humeur et de révolte", explique-t-il. "Le journal commence en 2014, c'est le moment où j'ai commencé à réaliser une véritable dégradation générale de notre pays, du monde occidental, qui commençait d'abord par la recherche. J'ai vu la dégradation progressive du système de recherche, avec l'écriture inclusive, le wokisme." Soljenitsyne avait bien exprimé cela lorsqu'il disait que les Européens étaient "dans une éclipse de l'intelligence."

Avant, explique Jean-Pierre Luminet, "le CNRS employait des chercheurs pour chercher selon leurs intérêts, leurs goûts et surtout leur créativité, leur imagination." Puis, ce même CNRS est devenu une "agence de moyens". "Le chercheur de base est maintenant dans des groupes dirigés par des principal investigators qui obéissent à des directives principalement européennes, et vous n'obtenez des crédits que si vous êtes dans les voies dictées par les engagements sociétaux." Aujourd'hui, "ça s'est transformé en une agence de programme, ce sont des politiques qui sont censés répondre aux enjeux sociétaux qui sont à la mode, le muselage de toute pensée qui diffère du consensus ambiant". "Ça canalyse les investigations, ça bloque l'inventivité."

"La nouvelle conception de la science, c'est une forme de religion"

Au-delà de la dégradation de l'esprit de la recherche, Jean-Pierre Luminet a constaté un changement de vision sur la science elle-même. "En tant que scientifique, je me défie méthodologiquement de toutes les certitudes, là c'était l'opposé, sous le prétexte de suivre la méthode scientifique c'était tout le contraire qui se faisait." À quoi rimait cette érection de la science en dogme indiscutable ? "J'ai fini par comprendre que c'était le contrôle de la pensée par ingénierie sociale". "Ça a dépassé largement la crise du Covid, maintenant c'est la guerre de l'Ukraine. Ce que j'ai trouvé insupportable, c'est le monde binaire."

Cette vision "finit par bloquer la pensée dans une espèce de paradigme." Or, pour que la science puisse avancer, "il y a des moments où il faut changer de paradigme et pour pouvoir changer de paradigme, il faut pouvoir en discuter". "La nouvelle conception de la science, c'est que c'est une nouvelle forme de religion. La religion, ça fournit une assise, qu'est-ce qui la remplace ? La science, mais la science dans ce quel a de plus doctrinal, donc c'est l'antithèse de ce qu'est réellement la science."

Je ne suis pas épidémiologiste, en revanche j'ai examiné les fausses statistiques, c'est contre l'obligation vaccinale que je me suis levé, c'est contre le passe sanitaire que j'ai été le plus violent, c'est là que j'ai eu le plus de réactions tout à fait hostiles, au moment où Macron est arrivé, je me suis dit ça peut pas être pire, je suis halluciné par toutes les déclarations aberrantes, ces gens-là ne reconnaissent jamais leurs erreurs, même quand leurs erreurs sont démontrées, on utilise des phénomènes inquiétants sur le climat de la terre pour culpabiliser les gens et créer de nouvelles taxes, en tant qu'astrophysicien, on sait qu'il faut arriver à combiner ces facteurs et ce n'est pas évident parce que tout cela s'entremêle."

 

Cliquez ici pour écouter l’invité d’André Bercoff dans son intégralité en podcast.

Retrouvez “Le face à face” d’André Bercoff du lundi au jeudi  à 13h dans Bercoff dans tous ses états Sud Radio.

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
17H
15H
14H
13H
11H
10H
09H
07H
04H
00H
Revenir
au direct

À Suivre
/