single.php

Place nette XXL : à Marseille, "le trafic va continuer quand les policiers partiront"

Après 3 semaines d’opérations place nette plus de 7000 personnes ont été interpellées. Sont-elles vraiment efficaces pour lutter contre les trafics de drogue ?

Les opérations « place nette XXL » de lutte contre les trafics de stupéfiants ont permis l’interpellation de plus de 7 000 personnes. Que sont-elles devenues ? Au moins 365 ont été présentées à des juges et une centaine ont été placées en détention, a dévoilé ce mardi le ministre de la Justice. Mais au-delà des chiffres, quelle est la réalité de terrain ? Notre reporter Lionel Maillet s'est rendu dans la cité de la Castellane.

C’est ce qui frappe en arrivant à la Castellane, les guetteurs ne sont plus postés aux entrées de la cité. Virginie est professeure dans le quartier. "Je me sens un peu plus en sécurité. On n'a plus cette sensation d'arriver et d'être dans un autre monde." avoue-t-elle.

Le reportage de Lionel Maillet, journaliste Sud Radio.

Depuis le 18 mars les opérations places nette XXL s’enchainent dans ce bastion du trafic de drogue des quartiers nords. "La police est partout. C'est plus comme avant... On est plus calme, plus serein" explique une habitante. Une autre n'apprécie pas trop les méthodes des policiers : "ce n'est pas agréable de se faire fouiller et questionner tous les matins et tous les soirs." Beaucoup d'habitants relativisent et parlent d'un calme précaire. "Le trafic va continuer quand les policiers partiront. Et ça continue même en ce moment, en secret" explique un riverain.

479 kilos de cannabis saisis, 856 interpellations… Après 3 semaines de pilonnage,  le bilan est positif dans les Bouches du Rhione pour Rudy Manna, le porte parole du syndical Alliance. "Il y a un effet psychologique sur le consommateur. Aller acheter dans une cité des Quartiers Nords aujourd'hui, avec tous les policiers présents, c'est un vrai risque. C'est un énorme manque à gagner pour tous les trafiquants."

L'info en continu
14H
13H
12H
11H
10H
09H
08H
07H
Revenir
au direct

À Suivre
/