Nelson Monfort sur le championnat du monde d'athlétisme au Qatar : "aujourd'hui c'est le porte-monnaie plus que le sport qui fait le pays d'accueil !"

Nelson Monfort, animateur et journaliste sportif, était l’invité de Philippe David le 30 décembre sur Sud Radio dans le "Grand matin Sud Radio", pour un bilan sports de l’année 2019 et les perspectives de l’année 2020 (Euro de foot et JO d’été).

Nelson Monfort, invité du Grand Matin Sud Radio le 30 décembre. © AFP

Nelson Monfort : "tous sports confondus, les Français sont meilleurs comme outsiders que comme favoris"

Le grand événement de l'année 2019 a été la coupe du monde de Rugby. "Je trouve que le Japon a accueilli cette compétition comme il se doit, confie Nelson Monfort au micro de Philippe David, ça a été un très joli moment de l'année 2019", estime-t-il. Gros regret pour les Bleus toutefois nuance Philippe David. "Nous nous sommes inclinés d'un point devant le Pays de Galles, confirme Nelson Monfort. La leçon que je tire, c'est que tous sports confondus, les Français sont meilleurs comme outsiders que comme favoris, et ce depuis 50 ans".

 

Un Français va-t-il gagner un Grand Chelem en 2020, 37 ans après Yannick Noah ? interroge Philippe David. "Je ne vois pas très bien quel Français pourrait gagner, même comme outsider des outsiders, je suis réaliste ! répond Nelson Monfort. Ça fait 4 ou 5 fois que les Français vont en finale, mais il y a juste une dernière marche à franchir", ajoute-t-il.

 

"Aujourd'hui c'est le porte-monnaie plus que le sport qui fait le pays d'accueil !"

L'année 2020 sera celle de l'Euro de football et des JO d’été. Malgré le tirage au sort, pour Nelson Monfort, "cette équipe de France peut tout à fait remporter cet Euro, qui ne se disputera pas vraiment à l'extérieur, il se déroulera sur terrain neutre pour la plupart des équipes". Sauf pour la France qui jouera contre l'Allemagne à Munich pour son premier match, précise Philippe David.

Kylian Mbappé a passé les 100 buts en professionnel. Selon Nelson Monfort, c'est un futur ballon d'or : "tôt ou tard, il aurait même pu l'être cette année, estime-t-il. Nous sommes face à un immense joueur de l'histoire du football. Mais sur cette histoire de ballon d'or, qui compose vraiment le vote ?" se demande-t-il.

Les championnats du monde d'athlétisme ont eu lieu au Qatar en 2019. D'après Nelson Monfort, "ni sur le plan pays organisateur, ni sur le plan des performances françaises à marquer en lettres d'or dans l'histoire de l'athlétisme. Aujourd'hui, c'est le porte-monnaie plus que le sport qui fait le pays d'accueil ! Là c'était particulièrement le cas ! Le stade était quasiment vide, on a fait venir des figurants pour remplir le stade. Peut-être que les athlètes se sont mis à l'unisson de cette affaire et n'ont pas été très brillants. Cela dit, championnat du monde 2019 ne signifie pas Jeux Olympiques 2020, c'est une autre compétition".