single.php

Giovanni Habel Kuffner : "Bien sûr qu'il y a des conflits quand on change de staff.."

Par Antoine Mazère

Le 3ème ligne du Stade Français Paris Giovanni Habel Kuffner était notre invité sur Sud Radio. Il est revenu sur la victoire de son équipe sur la pelouse de Bordeaux Bègle dans un contexte difficile au sein de son équipe.

Giovanni HABEL KUFFNER était notre invité après la victoire face à l'UBB ce samedi.. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)

Question : C'est une victoire précieuse que vous avez obtenue in extremis... 

G. H.K : Oui, bien sûr, on est tous content surtout avec un fin de match pareil et cet essai. C'est la première victoire pour le Stade Francais à Bordeaux depuis 2015. On est très fier ce soir. 

Question : Est ce un cadeau pour apaiser les tentions de cette semaine ? 

G. H.K : Ah bien sûr ! Nous les joueurs, nous n'aimons pas quand des choses sortent dans la presse. Nous, nous ne pouvons pas le contrôler, mais on sait qu'on doit rester souder entre nous. Nous avons le même objectif et c'est comme ça que nous pouvons aller loin. Cette victoire ce soir nous aide beaucoup dans cette situation. 

 

La joie des joueurs du Stade Français après l'essai décisif inscrit par (N. Luttiau/L'Equipe)

 

Question : On a senti beaucoup de tensions sur le terrain avec les Bordelais, on a la sensation que vous aimez les matches tendus ...

G. H.K : Bien sûr, il y avait un peu plus d'émotion sur le terrain après les événements récents. Les premières 20 minutes, nous n'étions pas au niveau. Nous finissons à 21-20 à la mi-temps, ça nous a donné l'opportunité de gagner le match. 

Question : On a vu cette semaine beaucoup de choses dans la presse autour de Karim Ghezal, est ce que vous êtes toujours 100 % à son soutien ? Avez-vous senti une fracture entre le staff et les joueurs ? 

G. H.K : Pour moi, c'est un peu exagéré. Bien sûr, il y a des conflits quand il y a un nouveau staff, il y a des choses qui doivent rester entre nous. 

 

Karim Ghezal l'entraineur des avants du Stade Français Paris

 

Question : Dans le vestiaire, vous avez célébré ça tous ensemble ? 

G. H.K : Oui bien sur, que l'on gagne ou que l'on perdre nous faisons ça tous ensemble. Et c'est pareil chaque semaine. Ça ne change rien les articles qui sortent sur nous. 

Question : Est ce un moment clé pour re construire l'effectif ? 

G. H.K : Oui pour moi, c'est un moment clé, on a perdu 4 matches d'affilés avec la Champions Cup et le Top 14. On sait que nous avons plus que le championnat à jouer, on commence la deuxième phase du Top 14 à fond et avec une victoire à l'extérieur, c'est bien. 

 

Pour retrouver l'entretien en intégralité :

 

L'info en continu
11H
10H
09H
07H
04H
23H
22H
21H
20H
19H
18H
17H
Revenir
au direct

À Suivre
/