single.php

Tennis: Rafael Nadal réussit son retour à Barcelone contre Cobolli

Rafael Nadal, 37 ans, s'est défait sans difficulté de l'Italien Flavio Cobolli, 62e joueur mondial, en deux sets (6-2, 6-3) mardi à Barcelone, en se montrant en jambes pour son premier match depuis plus de trois mois.

Pau Barrena - AFP

Rafael Nadal, 37 ans, s'est défait sans difficulté de l'Italien Flavio Cobolli, 62e joueur mondial, en deux sets (6-2, 6-3) mardi à Barcelone, en se montrant en jambes pour son premier match depuis plus de trois mois.

L'Espagnol aux 22 titres en Grand Chelem court peut-être un peu moins vite, frappe un peu moins fort et ne va plus chercher certaines balles qu'il était le seul à pouvoir ramener sur le court lorsqu'il dominait le tennis mondial.

Mais il a encore l'oeil du tigre, et tout ce qu'il faut en stock pour dominer un adversaire de ce calibre, même après avoir manqué 102 jours de compétition depuis sa nouvelle blessure à la hanche à Brisbane début janvier.

"A chaque fois, c'est plus difficile" de rejouer après une blessure, a toutefois commenté Nadal après sa victoire. "Surtout à un âge avancé, cela rend les choses encore plus difficiles", a-t-il poursuivi.

Pour son 8e match seulement sur les 14 derniers mois, après avoir manqué la quasi-totalité de la saison 2023 en raison d'une opération au psoas, l'Espagnol est progressivement monté en puissance, empochant le premier set en 43 minutes de jeu (6-2).

Assez pour que les spectateurs du court central catalan - qui porte son nom - voient leur idole rappeler qu'il n'avait rien perdu de son toucher de balle avec une superbe amortie, ou de sa puissance en revers, à l'image de son coup de canon pleine ligne à 5-2.

- "Des moments difficiles" -

Rafael Nadal lors de son match contre Flavio Cobolli au tournoi de Barcelone, le 16 avril 2024

Rafael Nadal lors de son match contre Flavio Cobolli au tournoi de Barcelone, le 16 avril 2024

Pau Barrena - AFP

Le roi de la terre battue, titré à douze reprises à Barcelone sur la route de Roland-Garros, a ensuite déroulé dans la seconde manche, offrant de nouveaux frissons et un brin de nostalgie à son public avec un missile en coup droit long de ligne.

Breaké à 1-1, le Majorquin a vite repris le dessus même s'il a un peu baissé en intensité, notamment au service avec des secondes balles à moins de 150km/h.

Il s'est néanmoins rassuré dans les échanges, concluant notamment le plus beau rallye de la partie, d'une vingtaine de coups, par un puissant smash pour mener 5-2.

Il a ensuite réalisé un dernier jeu de service quasi parfait pour aller chercher le second set (6-3), et signé sa première victoire depuis son huitième de finale en janvier à Brisbane, qui devait servir de préparation pour son grand comeback - avorté - à l'Open d'Australie.

"Je passe par des moments difficiles, mais en même temps, quand je peux être sur le circuit pendant quelques jours, m'entraîner avec les gars et être en mesure de jouer un peu en compétition, ça signifie beaucoup pour moi", a-t-il déclaré.

Il s'agit également de son premier succès sur terre battue, sa surface favorite, depuis son 14e titre glané dans la douleur à Roland-Garros en juin 2022 contre Casper Ruud.

Après un premier test passé sans encombre, "Rafa" pourra jauger son état réel au deuxième tour contre le 11e mondial Alex De Minaur, avant un probable ultime Roland-Garros fin mai.

"Je fais comme si c'était ma dernière année et je veux profiter de chaque instant" a assuré Nadal avant le début du tournoi, ajoutant néanmoins qu'il ne se fixait pas de date limite pour prendre sa retraite, qui viendra lorsqu'il aura le sentiment "que ça ne vaut plus la peine" de repousser les limites de son corps.

Par Arno TARRINI / Barcelone (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
13H
12H
11H
10H
Revenir
au direct

À Suivre
/