single.php

Tennis: ciel bleu sur Indian Wells avant l'arrivée des cadors au deuxième tour

Les Français menés par Gaël Monfils ont brillé au premier tour du Masters 1000 d'Indian Wells (Californie, Etats-Unis) jeudi, avant l'entrée en lice des têtes de série vendredi.

CLIVE BRUNSKILL - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Les Français menés par Gaël Monfils ont brillé au premier tour du Masters 1000 d'Indian Wells (Californie, Etats-Unis) jeudi, avant l'entrée en lice des têtes de série vendredi.

Les sept Français à avoir terminé leur match jeudi en sont sortis vainqueurs, avant que la pluie n'interrompe le reste du programme en fin d'après-midi, comme la veille.

L'expérimenté Gaël Monfils (37 ans) a montré la voie avec un succès expéditif face à l'Australien Max Purcell (6-1, 6-2). En jambes, à l'inverse de son adversaire, Monfils s'est montré appliqué pour plier l'affaire en 1h10.

Gael Monfils jeudi, lors du premier tour d'Indian Wells

Gael Monfils jeudi, lors du premier tour d'Indian Wells

CLIVE BRUNSKILL - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

"Je me suis bien senti, j'ai bien servi. J'avais mon plan de jeu en tête, imposer des rallyes avec de la violence dans les frappes, je l'ai bien fait. Je bougeais bien, j'ai fait un bon match. Ca fait quelques semaines que je retrouve un bon mouvement, ça me permet de prendre confiance sur d'autres choses. Ca me permet d'oser un peu plus en coup droit, en revers. Bien bouger c'est la base de mon jeu", a commenté celui qui retrouvera le Polonais Hubert Hurkacz (8e mondial) samedi.

Sorti des qualifications, Lucas Pouille (30 ans), a lui repris son match interrompu mercredi face à l'Allemand Daniel Altmaier, écarté en deux sets (6-4, 6-3).

"Je faisais les fautes et les points, mais j'ai été très solide dans les moments importants. A un moment, le vent s'est levé, j'ai réussi à être un peu plus patient, à le faire jouer. J'ai été assez réaliste et assez bon dans tous les domaines donc je suis content. C'est dans la lignée des matches d'avant", a-t-il expliqué avant de retrouver le Grec Stefanos Tsitsipas (11e) vendredi.

- "La trouille" -

Constant Lestienne (31 ans), lui aussi après un match interrompu mercredi, a bataillé pour dominer l'Américain Denis Kudla (3-6, 6-2, 6-4), et affrontera le Canadien Félix Auger-Aliassime (31e).

La relève tricolore s'est montrée tout autant en réussite que les aînés, notamment Diane Parry (21 ans) qui s'est débarrassée de l'Italienne Martina Trevisan (7-5, 6-3).

Océane Dodin (27 ans) a elle vaincu la Russe Elina Avanesyan (1-6, 6-3, 7-6) après une belle frayeur en fin de partie, lorsqu'elle a gâché un jeu de service à 6-5, obtenant trois balles de match, avant de lâcher le jeu sur trois double fautes d'affilée.

"La trouille, je me suis complètement crispée, un poteau quoi, les bras tétanisés, plus possible de faire un geste. Perdre ce jeu et passer à autre chose m'a fait du bien", a-t-elle analysé.

Clara Burel (22 ans) a elle battu la Chinoise Wang Xiyu (4-6, 6-2, 6-4), qui restait sur une finale au WTA 250 d'Austin la semaine dernière.

La jeune Française, qui avait atteint le 3e tour de l'Open d'Australie en janvier, se voit offrir le défi d'affronter la N.3 mondiale américaine Coco Gauff au deuxième tour samedi.

- "Confiance" -

L'Américaine Venus Williams a été battue en trois sets par la Japonaise Nao Hibino à Indian Wells jeudi

L'Américaine Venus Williams a été battue en trois sets par la Japonaise Nao Hibino à Indian Wells jeudi

MATTHEW STOCKMAN - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Les choses vont en effet se corser pour la colonie bleue. A Indian Wells, tous les vainqueurs du premier tour sont assurés de rencontrer au deuxième match une tête de série, les 32 meilleurs femmes et 32 meilleurs hommes étant exemptés des premières joutes.

"Jouer une tête de série ça ne change pas grand-chose sauf si c'est Alcaraz, Sinner par exemple. C'est même mieux d'avoir joué un match avant, j'ai joué une heure et demie, tu t'habitues aux conditions, tu prends confiance", a estimé Arthur Fils (19 ans), tourmenteur du Portugais Nuno Borges (7-5, 6-1), qui fera face samedi à l'Espagnol Alejandro Davidovich Fokina (23e), qu'il n'a battu qu'une fois en trois confrontations.

Les Bleus voient aussi l'arrivée dans les tableaux au deuxième tour de leurs meilleures cartes, à savoir Ugo Humbert (14e), victorieux de l'ATP 500 de Dubaï la semaine passée, Adrian Mannarino (21e) et Caroline Garcia (20e).

L'éternelle américaine Venus Williams a elle été battue à 43 ans par la Japonaise Nao Hibino (2-6, 6-3, 6-0) pour son premier match depuis l'US Open. Elle a été ovationnée pour le court N.1 après la rencontre.

Par Robin GREMMEL / Indian Wells (États-Unis) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
00H
23H
22H
21H
20H
19H
18H
17H
Revenir
au direct

À Suivre
/