single.php

Paris-Nice: Evenepoel aimerait avoir Alaphilippe au Tour de France

Remco Evenepoel s'est dit dimanche "très content" de sa semaine sur Paris-Nice qui a été "une très bonne répétition" avant le Tour de France où il aimerait avoir Julian Alaphilippe dans son équipe.

Thomas SAMSON - AFP

Remco Evenepoel s'est dit dimanche "très content" de sa semaine sur Paris-Nice qui a été "une très bonne répétition" avant le Tour de France où il aimerait avoir Julian Alaphilippe dans son équipe.

Vainqueur de la dernière étape et deuxième du classement général derrière l'Américain Matteo Jorgenson, le champion belge de 24 ans a retenu "beaucoup de points positifs", hormis "une erreur dans l'étape de vendredi où j'ai trop hésité pour attaquer".

"On a eu un peu de malchance aussi sur le contre-la-montre par équipes avec le vent et la pluie qui est tombée à la fin. Sinon c'est une très bonne semaine pour moi. J'ai fait deuxième hier, j'ai gagné aujourd'hui, j'ai fait deux fois quatrième. Ca me donne beaucoup de confiance pour les prochaines courses ici en France et surtout le Tour de France", a souligné le leader de l'équipe Soudal-Quick Step.

Paris-Nice était la première course en ligne en France pour le champion du monde 2022 qui doit aussi courir le Dauphiné en juin et surtout le Tour de France qui se terminera également à Nice, le 21 juillet.

Pour ce Tour, il a dit vouloir compter sur Julian Alaphilippe, le chouchou du public français qui n'est à ce stade pas retenu pour la Grande Boucle et en conflit avec le patron de l'équipe, Patrick Lefevere.

"L'équipe a fait du gros boulot ici. Pour le Tour de France, il y aura encore (Mikel) Landa en plus et peut-être un Julian (Alaphilippe) que j'aimerais bien avoir avec moi dans la sélection", a déclaré le Flamand lors d'une conférence de presse entièrement en français.

"Ce Paris-Nice est une très bonne répétition pour le Tour. C'est sûr que je vais revenir pour essayer de gagner le général. Cette course est très haut dans le calendrier. L'année dernière Jonas Vingegaard n'avait pas gagné ici avant de s'imposer sur le Dauphiné et le Tour de France. Si c'est pareil pour moi, je serai hyper content", a-t-il encore dit.

Evenepoel, qui doit rester deux jours dans la région de Nice pour repérer les deux dernières étapes du Tour de France, a également fait connaissance avec les "routes glissantes" et le "mobilier urbain" plus fourni en France.

Il a trouvé "super chouette" de découvrir le public français avec "beaucoup de fans sur la route" pour le "soutenir". "Ca me donne encore plus de motivation pour revenir en France", a-t-il insisté.

AFP / Nice (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
14H
13H
12H
11H
10H
09H
07H
04H
00H
23H
21H
Revenir
au direct

À Suivre
/