single.php

NBA: 40 points pour Wembanyama face aux Knicks, son nouveau record

Le prodige français Victor Wembanyama a battu son record de points avec 40 unités pour aider les San Antonio Spurs à dominer les New York Knicks vendredi en NBA (130-126 après prolongation).

Ronald Cortes - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Le prodige français Victor Wembanyama a battu son record de points avec 40 unités pour aider les San Antonio Spurs à dominer les New York Knicks vendredi en NBA (130-126 après prolongation).

Wembanyama, âgé de 20 ans, est même devenu le premier "rookie" (débutant) à cumuler plus de 40 points et 20 rebonds en un match depuis Shaquille O'Neal en 1993. "Wemby" a terminé la partie avec 40 points, 20 rebonds, 7 passes et 1 contre.

Malgré l'exercice 2023/2024 morose des San Antonio Spurs, derniers à l'Ouest avec leur 18e victoire de la saison seulement vendredi, Victor Wembanyama a réussi des prouesses individuelles, au milieu du marasme collectif.

Le "record" de "Wemby" datait déjà du 2 novembre 2023, une éternité en NBA, lorsqu'il avait compilé 38 points pour battre les Phoenix Suns de Kevin Durant.

Vendredi, le Français de 2,24 m, à l'agilité unique pour sa taille, a volé la vedette au meneur des Knicks Jalen Brunson, pourtant auteur de 61 points, son record, à une unité du record de sa franchise détenu par Carmelo Anthony (62 points en 2014).

Si les Spurs n'ont plus rien à jouer en cette fin de saison, Wembanyama a profité de ce match avec prolongation pour régaler son public et enfiler les paniers, notamment un tir à longue distance pour offrir quatre points d'avance aux Texans à 1 min 12 de la fin de la prolongation.

- "Fierté" -

"J'ai vu tant de belles choses (en NBA), je veux en faire partie", a lancé Wembanyama, N.1 de la Draft 2023.

Victor Wembanyama, l'ailier fort français des San Antonio Spurs, part au panier devant Josh Hart, l'ailier des New York Knicks, le 29 mars 2024 à San Antonio

Victor Wembanyama, l'ailier fort français des San Antonio Spurs, part au panier devant Josh Hart, l'ailier des New York Knicks, le 29 mars 2024 à San Antonio

Ronald Cortes - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

"Je l'ai toujours voulu, mais c'est d'autant plus le cas maintenant que je vois que je peux déjà me battre avec ces joueurs. Je ne suis pas proche (du sommet) mais je suis sur la bonne voie. Je le sais, j'y parviendrai bientôt".

"J'ai une certaine fierté à faire des choses nouvelles, essayer de remplir mon CV aussi. C'est toujours quelque chose que j'essaie de faire, d'être différent, unique, marquer les gens aussi", a-t-il continué en français.

"Il est spécial", a admis son entraîneur Gregg Popovich, à la tête d'une équipe en reconstruction qui espère retrouver rapidement le devant de la scène dans le sillage de son phénomène.

Avant de rêver à un meilleur classement dès la saison prochaine, Victor Wembanyama devrait retrouver l'équipe de France cet été pour briller aux Jeux olympiques de Paris (26 juillet - 11 août).

Au sommet de la conférence Ouest, les Minnesota Timberwolves ont réussi un gros coup avec un succès contre le champion en titre Denver (111-98), qui leur permet de monter à la 2e place de la conférence, où la lutte pour la première place est acharnée.

Anthony Edwards a marqué 25 points, Mike Conley 23 et le Français Rudy Gobert 21 pour Minnesota face aux 32 points de Nikola Jokic, la star des Nuggets.

Anthony Edwards (d.), l'arrière des Minnesota Timberwolves, contre Kentavious Caldwell-Pope (g.), l'ailier des Denver Nuggets, lors d'un match de NBA, à Denver, le 29 mars 2024

Anthony Edwards (d.), l'arrière des Minnesota Timberwolves, contre Kentavious Caldwell-Pope (g.), l'ailier des Denver Nuggets, lors d'un match de NBA, à Denver, le 29 mars 2024

MATTHEW STOCKMAN - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Mais les Wolves (51 victoires - 22 défaites) et les Nuggets (51-23) restent devancés au classement par le Thunder d'Oklahoma City (51-22 aussi), large vainqueur 128 à 103 contre les Phoenix Suns, malgré l'absence de leur leader Shai Gilgeous-Alexander.

Les Houston Rockets ont eux enchaîné une 11e victoire face à Utah (101-100), leur permettant de maintenir la pression sur les Golden State Warriors, victorieux devant les Charlotte Hornets (115-97), dans la lutte à la 10e place, la dernière qualificative en barrages, à l'Ouest.

AFP / Los Angeles (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
22H
21H
19H
18H
17H
16H
15H
14H
13H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/