single.php

F1: Verstappen intouchable lors du sprint et des qualifications à Miami

Max Verstappen (Red Bull) intouchable samedi en Floride: le Néerlandais a remporté la course sprint puis décroché la pole position du Grand Prix de Miami de Formule 1, sixième manche de la saison.

Jim WATSON - AFP

Max Verstappen (Red Bull) intouchable samedi en Floride: le Néerlandais a remporté la course sprint puis décroché la pole position du Grand Prix de Miami de Formule 1, sixième manche de la saison.

Le triple champion du monde en titre, qui a poursuivi son sans faute en qualifications en 2024 avec une sixième pole en six Grands Prix, sera le grand favori dimanche du GP qui sera disputé sur le Miami International Autodrome, autour du Hard Rock Stadium de Miami Gardens.

Comme lors du sprint, le Néerlandais n'a pas été ultra-dominateur durant les qualifications, mais cela a été suffisant pour devancer les deux Ferrari du Monégasque Charles Leclerc et de l'Espagnol Carlos Sainz de respectivement 141 et 214 millièmes.

"Cela a été très difficile de réaliser un tour parfait, je ne sais pas pourquoi mais il n'a pas été possible de mettre les pneus à la bonne température aujourd'hui (samedi). C'était un peu frustrant, ce n'est pas marrant de piloter dans ces conditions. La voiture était quand même un peu meilleure qu'hier (vendredi) donc c'est positif en vue de la course", a-t-il expliqué.

Son coéquipier mexicain Sergio Pérez s'élancera en quatrième, devant les deux McLaren du Britannique Lando Norris et de l'Australien Oscar Piastri, et les deux Mercedes des Britanniques George Russell et Lewis Hamilton.

- Verstappen contrôle, Leclerc solide -

Lors du sprint à la mi-journée, Verstappen, parti en pole position, a un peu manqué son départ mais a coincé Leclerc sur la droite de la piste pour pouvoir garder la tête au premier virage. Il a ensuite contrôlé la course mais sans parvenir à beaucoup distancer le Monégasque et Pérez, qui a pris la troisième place.

"Ce n'était pas entièrement parfait (...) mais c'est bien d'avoir gagné, même s'il y a des choses à améliorer", avait souligné "Mad Max" après le sprint.

Leclerc a effectué une course solide pour terminer à un peu plus de trois secondes de l'intouchable Verstappen et avec sa deuxième place en qualifications, il a connu une belle journée.

La grosse surprise lors du sprint est venue de l'Australien Daniel Ricciardo (Racing Bulls): quatrième sur la grille, il a dépassé Pérez en début de course, qui l'a redoublé quelques tours plus tard, et a ensuite défendu bec et ongles sa place au pied du podium, résistant magnifiquement à la pression de Sainz et Piastri.

En revanche, le souriant "Aussie" n'a pas réussi à rééditer cette performance quelques heures plus tard lors des qualifications où il a pris une décevante 18e place.

Mercedes a connu une journée décevante puisque l'écurie allemande n'a inscrit aucun point lors du sprint, George Russell terminant 12e et Lewis Hamilton 16e. Le septuple champion du monde, qui avait arraché le point de la huitième place dans le dernier tour, a finalement écopé d'une pénalité de 20 secondes pour un excès de vitesse dans les stands.

- Journée encourageante pour Alpine -

Le début de la course sprint avait été marqué par un accrochage au premier virage qui avait entraîné l'abandon de Norris (McLaren) et du Canadien Lance Stroll (Aston Martin).

Touché également, Fernando Alonso (Aston Martin) avait pu continuer mais avait terminé avant-dernier. Le vétéran espagnol a vécu un samedi très frustrant puisqu'il n'a ensuite pris que la 15e place sur la grille de départ du Grand Prix.

L'écurie française Alpine, qui court toujours après ses premiers points cette saison après un début d'année catastrophique, a connu une journée encourageante.

Lors du sprint, le Français Pierre Gasly (Alpine) a échoué à la porte des points, au 9e rang, tandis que son coéquipier et compatriote, Esteban Ocon a fini 15e après avoir écopé de dix secondes de pénalité pour un incident survenu dans les stands avant le départ de la course.

Sous les yeux de Zinedine Zidane et de la star du football américain Patrick Mahomes, triple vainqueur du SuperBowl qui a récemment investi dans l'écurie Alpine, les deux monoplaces bleues ont ensuite décroché les 12e et 13e places des qualifications, ce qui leur permet de pouvoir espérer terminer dans le Top 10 dimanche.

Par Nicolas BLASQUEZ / Miami Gardens (États-Unis) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
11H
10H
09H
08H
07H
05H
Revenir
au direct

À Suivre
/