single.php

F1: Norris partira en tête de la course sprint en Chine, devant Hamilton

Le Britannique Lando Norris partira samedi en pole position de la course sprint du Grand Prix de Chine de Formule 1, après avoir réussi le meilleur temps des qualifications vendredi dans des conditions compliquées.

Pedro PARDO - AFP

Le Britannique Lando Norris partira samedi en pole position de la course sprint du Grand Prix de Chine de Formule 1, après avoir réussi le meilleur temps des qualifications vendredi dans des conditions compliquées.

Sur le tracé de Shanghai, rendu très glissant par la pluie tombée sur le nouveau revêtement de la piste, le pilote McLaren a pris le meilleur sur la Mercedes de son compatriote Lewis Hamilton, qui partira deuxième de la course sprint dont le départ sera donné samedi à 05h00 (heure de Paris, GMT+2).

"Il a fallu prendre beaucoup de risques, pousser, augmenter la température des pneus...", a assuré Norris à l'arrivée. "On n'avait droit qu'à trois tours et les deux premiers, je les ai interrompus, donc c'était tout ou rien", a-t-il aussi expliqué.

Le Britannique a d'ailleurs vu son dernier chrono lui assurant la pole annulé... avant d'être rétabli en toute fin de séance, aux dépens d'Hamilton à qui la pole semblait promise.

La deuxième ligne reviendra samedi au double champion du monde espagnol Fernando Alonso (Aston Martin), qui s'élancera devant un autre champion du monde, Max Verstappen (Red Bull).

Le Néerlandais, actuellement leader au championnat, a vu deux de ses chronos annulés pour avoir dépasser les limites de la piste. Comme plusieurs de ses concurrents, "Mad Max" s'est fait quelques frayeurs sous la pluie.

Suit l'Espagnol Carlos Sainz, 5e, qui a de nouveau fait mieux que son coéquipier chez Ferrari Charles Leclerc (7e).

L'autre Red Bull, du Mexicain Sergio Pérez, 6e, s'élancera entre le deux SF-24 et très loin devant des Français Pierre Gasly et Esteban Ocon, qui partiront respectivement des 16e et 17e positions.

Le Chinois Zhou Guanyu partira 10e au volant de sa Sauber. Le natif de Shanghai, arrivé dans l'élite en 2022, est le premier Chinois de l'histoire à concourir en Formule 1 en Chine.

Longue d'un peu plus de 100 km avalés en une trentaine de minutes, la course sprint offre des points au championnat: de huit points pour le premier à un point pour le 8e. Le GP de Chine est la première des six manches de l'année à proposer un format sprint, qui modifie le déroulement du week-end.

Ainsi, les pilotes n'effectuent qu'une séance d'essais libres le vendredi avant les qualifications qui déterminent la grille de la course sprint courue le lendemain. Après cette course, les pilotes disputeront les qualifications "classiques", qui détermineront la grille de départ du GP du dimanche.

AFP / Shanghai (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
18H
17H
16H
15H
14H
Revenir
au direct

À Suivre
/