single.php

F1: Max Verstappen (Red Bull) remporte le Grand Prix d'Arabie saoudite

Le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) a remporté sans trembler le Grand Prix d'Arabie saoudite, deuxième manche sur 24 de la saison de Formule 1, samedi sur le circuit urbain de Jeddah.

Giuseppe CACACE - AFP

Le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) a remporté sans trembler le Grand Prix d'Arabie saoudite, deuxième manche sur 24 de la saison de Formule 1, samedi sur le circuit urbain de Jeddah.

Le triple champion du monde en titre, qui s'était élancé en pole position, a décroché la 56e victoire de sa carrière, la neuvième consécutive, et a devancé son coéquipier mexicain Sergio Pérez, comme le week-end dernier à Bahreïn.

Malgré les remous qui secouent l'équipe en coulisses depuis un mois et le début de l'affaire Christian Horner, blanchi des accusations de "comportement inapproprié" proférées par une employée, qui a été suspendue, Red Bull a confirmé sur le rapide tracé saoudien son écrasante supériorité en réalisant un deuxième doublé en deux courses.

Le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari), qui partageait la première ligne avec Verstappen, a pris la troisième place, à près de 20 secondes de Verstappen. Il a également arraché in extremis le point du meilleur tour en course lors de sa dernière boucle.

Son jeune coéquipier britannique Oliver Bearman, qui a dû remplacer au pied levé l'Espagnol Carlos Sainz, opéré d'une appendicite vendredi, a pris une superbe septième place pour son premier Grand Prix en Formule 1.

Max Verstappen vainqueur à Jeddahle le 9 mars 2024

Max Verstappen vainqueur à Jeddahle le 9 mars 2024

Giuseppe CACACE - AFP

Le Britannique, qui était parti en 11e position samedi, est devenu à 18 ans 10 mois et 1 jour le troisième plus jeune pilote de l'histoire à participer à un Grand Prix en F1.

L'Australien Oscar Piastri (McLaren) a terminé la course au pied du podium, loin devant son coéquipier britannique Lando Norris, seulement huitième.

Le vétéran espagnol Fernando Alonso (Aston Martin) a pris la cinquième place, devant le Britannique George Russell (Mercedes), alors que le Top 10 a été complété par le septuple champion du monde britannique Lewis Hamilton (Mercedes) et le surprenant Allemand Nico Hülkenberg (Haas).

Côté français, il n'y a pas eu de miracle pour Alpine: la course a très mal débutée puisque Pierre Gasly a dû abandonner dès le premier tour en raison de problèmes de boîte de vitesse, tandis qu'Esteban Ocon, parti en 17e position, a terminé 13e.

AFP / Jeddah (Arabie saoudite) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
09H
08H
07H
04H
03H
23H
21H
20H
18H
17H
Revenir
au direct

À Suivre
/