single.php

Cyclisme: bataille royale au Pays basque

Avec Jonas Vingegaard, Remco Evenepoel et Primoz Roglic, le Tour du Pays basque propose un plateau exceptionnel à partir de lundi pour une semaine qui devrait être riche en enseignements en vue du Tour de France.

MIGUEL RIOPA - AFP/Archives

Avec Jonas Vingegaard, Remco Evenepoel et Primoz Roglic, le Tour du Pays basque propose un plateau exceptionnel à partir de lundi pour une semaine qui devrait être riche en enseignements en vue du Tour de France.

Hormis Tadej Pogacar, qui continue à préparer le Giro dans son coin, ce sont toutes les têtes d'affiche attendues sur le Tour de France qui se mesureront lors des six étapes jusqu'à samedi.

Et ils seront bien accompagnés puisque des coureurs comme Sepp Kuss, Jai Hindley, Juan Ayuso, Simon Yates, Tom Pidcock, Felix Gall, Mattias Skjelmose, Warren Barguil et David Gaudu, seront également de la partie pour égayer la semaine entre le Tour des Flandres et Paris-Roubaix.

Ce casting digne d'un Tour de France promet des étincelles sur un parcours forcément vallonné, vu la configuration du Pays basque avec une dernière étape samedi à Eibar particulièrement montagneuse comprenant sept ascensions en seulement 138 km, dont le brutal Krabelin (5 km à 9,6%).

La semaine regorge de points d'intérêt. Ce sera la première fois qu'on retrouve trois des quatre principaux candidats à la victoire sur le Tour de France sur la même course cette année.

Ce sera aussi la première fois que Vingegaard, double vainqueur de la Grande boucle, sera opposé à son ancien coéquipier Roglic depuis le départ du Slovène de l'équipe Visma cet hiver.

L'état de forme de Roglic, qui court désormais pour la formation allemande Bora, sera particulièrement scruté après son très décevant Paris-Nice (10e place au général).

- Evenepoel avec Landa -

Il est généralement à l'aise au Pays basque où il s'est imposé à deux reprises, en 2018 et 2021.

Le Belge Remco Evenepoel  vainqueur de la dernière étape de Paris-Nice, le 10 mars 2024

Le Belge Remco Evenepoel vainqueur de la dernière étape de Paris-Nice, le 10 mars 2024

Thomas SAMSON - AFP/Archives

Vingegaard, vainqueur sortant, est lui déjà en pleine forme comme l'ont montré ses victoires écrasantes sur le Gran Camino et Tirreno-Adriatico.

Le Tour du Pays basque sera aussi l'occasion pour Remco Evenepoel de se mesurer pour la première fois cette année à Vingegaard et on suivra avec intérêt son duo avec Mikel Landa, recruté cet hiver pour être son sherpa en montagne.

Le Basque marche bien en ce moment et reste sur une belle deuxième place au Tour de Catalogne derrière Pogacar.

"J'ai hâte de revenir au Pays basque", a souligné Evenepoel, triple vainqueur de la Clasica San Sebastian, "et je me réjouis particulièrement de faire cette course avec Mikel dans sa région natale si passionnée de cyclisme".

Le Belge visera le maillot de leader dès la première étape lundi, un contre-la-montre de 10 km à Irun.

Par Jacques KLOPP / Paris (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
09H
08H
07H
05H
00H
23H
21H
19H
18H
17H
Revenir
au direct

À Suivre
/