single.php

Cyclisme: après Milan-Sanremo, Philipsen gagne Bruges-La Panne

Intraitable, le Belge Jasper Philipsen a confirmé qu'il était sans doute le meilleur sprinteur du monde actuellement en remportant Bruges-La Panne sur ses terres mercredi, trois jours après avoir gagné Milan-Sanremo.

DIRK WAEM - BELGA/AFP

Intraitable, le Belge Jasper Philipsen a confirmé qu'il était sans doute le meilleur sprinteur du monde actuellement en remportant Bruges-La Panne sur ses terres mercredi, trois jours après avoir gagné Milan-Sanremo.

Pour la deuxième année consécutive, le coureur de l'équipe Alpecin a triomphé de ses rivaux au terme de cette course promise aux sprinteurs, devançant cette fois son compatriote Tim Merlier (Soudal) et le Néerlandais Danny van Poppel (Bora).

Avant le début de la course, Philipsen (26 ans) avait bien identifié le danger que représentait Merlier (31 ans), le qualifiant "d'un des plus rapides du moment". "C'est un de ceux qu'il faudra le plus surveiller, et ça va être dur de le battre", avait-il ajouté dans une déclaration prophétique.

C'est bien entre ces deux-là que la victoire s'est disputée, par la force de leurs mollets mais aussi de leurs coudes. Philipsen est parvenu à passer de justesse entre Merlier, qui l'enfermait, et une barrière, provoquant l'énervement de ce dernier après la ligne.

Il était écrit que les derniers coups de pédale de cette course longue de 198,9 km seraient nerveux tant la météo était pour une fois idéale dans les Flandres, ensoleillée et surtout sans vent.

Le sprinteur français d'Arkea Arnaud Démarre promettait d'ailleurs "beaucoup d'énergie dans le final pour tous les coureurs, donc (un sprint) très, très nerveux".

Le Belge Jasper Philipsen coupe en vainqueur la ligne d'arrivée de la semi-classique Bruges-La Panne le 20 mars 2024 en Belgique

Le Belge Jasper Philipsen coupe en vainqueur la ligne d'arrivée de la semi-classique Bruges-La Panne le 20 mars 2024 en Belgique

DIRK WAEM - BELGA/AFP

C'est à trente bornes de la ligne d'arrivée que les équipes ont placé un grand coup d'accélérateur pour tenter de placer leur sprinteur, jusqu'à reprendre, à dix kilomètres du but, le Français Thomas Gachignart (Totalénergies), dernier coureur d'une échappée qui en a longtemps compté trois.

Au jeu du placement, Philipsen a réussi à surgir au dernier moment alors qu'il était en bien mauvaise posture, remportant cette course qui donne le départ de la "quinzaine sainte" du cyclisme dans les Flandres.

AFP / La Panne (Belgique) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
15H
14H
13H
11H
10H
09H
07H
04H
00H
23H
Revenir
au direct

À Suivre
/