single.php

C1: Lamine Yamal, l'ado qui porte le Barça sur ses épaules

La jeune pépite du foot espagnol Lamine Yamal, 16 ans, portera mardi contre Naples les espoirs de qualification du FC Barcelone pour son premier quart de finale de Ligue des champions depuis 2020.

LLUIS GENE - AFP/Archives

La jeune pépite du foot espagnol Lamine Yamal, 16 ans, portera mardi contre Naples les espoirs de qualification du FC Barcelone pour son premier quart de finale de Ligue des champions depuis 2020.

Alors que tout reste à faire pour le Barça après un nul frustrant (1-1) à l'aller en Italie, le phénomène formé à la Masia sera l'atout principal des Blaugranas dans ce qui sera selon leur entraîneur "le match le plus important de la saison".

Vendredi contre Majorque, c'est encore lui qui a offert la victoire à son équipe d'un bijou en pleine lucarne, sa "spéciale" en rentrant sur son pied gauche depuis son côté droit, comme un certain Lionel Messi.

"C'est un joueur qui va marquer son époque. Les attentes sont très élevées à son égard, c'est vrai, mais parce que nous voyons qu'il fait la différence", a déclaré l'entraîneur Xavi Hernandez à son sujet en août dernier.

"Il y a des moments où on a des flashs de Messi, parce qu'il est gaucher et qu'il rentre à l'intérieur", a reconnu le technicien catalan vendredi, tout en demandant à la presse de cesser de le comparer au "meilleur joueur de l'histoire".

- Précoce et décisif -

Le jeune ailier droit du FC Barcelone Lamine Yamal face à Majorque, le 8 mars 2024 au stade de Montjuic

Le jeune ailier droit du FC Barcelone Lamine Yamal face à Majorque, le 8 mars 2024 au stade de Montjuic

LLUIS GENE - AFP/Archives

Jusqu'ici, Yamal, qui n'a cessé de battre tous les records de précocité à sa portée, marche pourtant dans les pas de l'idole barcelonaise.

Depuis sa première apparition à seulement 15 ans en avril 2023, le jeune ailier espagnol s'est progressivement installé dans le onze blaugrana après le départ non-remplacé d'Ousmane Dembélé au PSG et apporte cette étincelle qui a souvent manqué au champion d'Espagne en titre dans une saison bien terne.

Le gaucher est devenu incontournable au Barça et en sélection, avec déjà 42 rencontres disputées toutes compétitions confondues, pour 8 buts et 5 passes décisives. Un impact plus grand que Messi, encore avec l'équipe B au même âge.

L'adolescent, qui aura un rôle d'autant plus important mardi avec les absences des trois milieux de terrain titulaires côté catalan Gavi, Pedri et Frenkie de Jong, pourrait devenir le plus jeune buteur de l'histoire de la Ligue des champions, en dépassant son compatriote Ansu Fati (17 ans).

Un nouveau record de précocité qui rapprocherait sûrement Barcelone d'un premier quart de finale depuis quatre saisons et une humiliation contre le Bayern Munich 8-2, restée dans les mémoires.

- Confirmer le rebond -

Sur le terrain, l'équipe catalane, troisième du championnat espagnol, devra confirmer sa bonne forme après huit matches officiels sans défaite, dont cinq victoires, à la suite de l'annonce du départ en fin de saison de Xavi Hernandez.

"Nous devons faire un match similaire à celui que nous avons fait à Naples et être plus percutants et efficaces dans la surface de réparation", a-t-il résumé lundi, alors que ses hommes avaient largement dominé la rencontre.

Contrairement à sa "remontada" en 2017 face à Paris, le Barça ne pourra pas compter sur l'aura européenne du Camp Nou, et devra se contenter de celle, bien moindre, du stade Olympique de Montjuic.

"C'est du 50-50. Le poids des supporters nous favorise un peu plus, ils doivent nous encourager. Nous allons tout donner, mais il faut que ce soit une vraie cocotte-minute demain", a déclaré Xavi qui a souhaité "une nuit magique".

AFP / Barcelone (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
11H
10H
09H
08H
07H
04H
23H
21H
20H
18H
Revenir
au direct

À Suivre
/