single.php

Allemagne: Leverkusen pas impérial mais encore vainqueur, à Fribourg

Le Bayer Leverkusen s'est encore rapproché d'un très probable titre de champion d'Allemagne en allant dominer Fribourg (3-2), neuvième, dimanche lors de la 26e journée de Bundesliga.

THOMAS KIENZLE - AFP

Le Bayer Leverkusen s'est encore rapproché d'un très probable titre de champion d'Allemagne en allant dominer Fribourg (3-2), neuvième, dimanche lors de la 26e journée de Bundesliga.

A huit journées de la fin du championnat, les hommes de Xabi Alonso touchent du doigt un premier titre historique et force est de constater qu'il est difficile d'imaginer un scénario contraire alors que le Bayern Munich est deuxième à dix longueurs (60 points).

Car même si Fribourg n'a pas démérité, comme l'illustre le magnifique but égalisateur de Ritsu Doan à la suite d'un une-deux joué avec Lucas Höler à la 10e minute (1-1) ou celui de l'espoir Yannick Keitel à dix minutes du terme (79e), le Bayer a sans doute trop de talent. Et il demeure invaincu cette saison.

Le premier but, inscrit dès la 2e minute, a donné le ton. D'un crochet et d'une belle frappe, Florian Wirtz a inscrit son 8e but de la saison et lancé parfaitement les siens (1-0).

Mais les joueurs de Christian Streich ont ensuite fait souffrir la meilleure défense du championnat, trois jours après sa qualification en quart de finale de Ligue Europa où Lerverkusen avait dû batailler contre Qarabag (3-2).

L'entraîneur de Leverkusen Xabi Alonso et Alejandro Grimaldo à Fribourg le 17 mars 2024

L'entraîneur de Leverkusen Xabi Alonso et Alejandro Grimaldo à Fribourg le 17 mars 2024

THOMAS KIENZLE - AFP

Ils auraient pu être inspirés par l'égalisation de Doan mais avant la pause, le gardien Noah Atubolu a fait une grosse erreur en manquant son interception et en rendant le ballon dans les pieds d'Adam Hlozek qui n'a pas tremblé face au but (40e).

Double buteur et sauveur face à Qarabag jeudi, Patrick Shick a ensuite fait le break en déviant du pied gauche un centre qui a ensuite tapé les deux poteaux avant de se loger dans le but (3-1, 53e).

Le but de Keitel (3-2, 79e) n'a pas changé la donne. Et après tout, le Bayer n'a jamais encaissé plus de deux buts cette saison, toutes compétitions confondues.

AFP / Fribourg-en-Brisgau (Allemagne) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
22H
21H
19H
18H
17H
16H
15H
14H
13H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/