single.php

Gael Fickou en échec, McCarthy excellent ... Que retenir de France - Irlande ?

Par Antoine Mazère

En ouverture du Tournoi des 6 nations, le XV de France s'est incliné au stade Vélodrome de Marseille logiquement face à l'ogre Irlandais 17-38. Découvrez les clés du match entre la France et l'Irlande.

Le rebond attendra: le XV de France, corrigé par l'Irlande (38-17) vendredi à Marseille après un carton rouge pour Paul Willemse à la 32e minute, a compromis d'entrée ses chances dans le Tournoi des six nations et laisse le doute s'installer après l'échec du Mondial.

 

L'étoile du match : Joe McCarthy

C'était l'une des rares curiosités du XV de départ de l'Irlande contre la France. Préféré à James Ryan en deuxième ligne, le jeune joueur du Leinster (22 ans, 6 sélections) a donné raison à son sélectionneur Andy Farrell. Très présent dans le combat, McCarthy a permis au XV du Trèfle, avec son compère de la cage Tadhg Beirne, de largement remporter la bataille des airs face à des Bleus dépassés. Né à New York, "Big Joe" a en plus eu l'élégance d'offrir sa médaille d'homme du match à son frère Andrew, atteint de trisomie 21, présent dans les tribunes du stade Vélodrome de Marseille.

 

Le jeune Irlandais McCarty homme du match face aux Bleus
Prestation XXl du 2ème ligne McCarty face au XV de France.

 

 

La déception du match : Gaël Fickou 

Dépassés par l'intensité irlandaise, les coéquipiers de Grégory Alldritt ont encaissé cinq essais, dont deux sur ballons portés qui sont des copiés-collés. A l'image de sa paire de centres Gaël Fickou-Jonathan Danty, dépassés, le XV de France a paru hors sujet en défense.

Sa réaction, au micro de France Télévisions:

"Ce soir, ils nous ont surclassés dans tous les domaines. Très vite on s'est retrouvés à quatorze, déjà à quinze contre eux c'est compliqué. Donc à quatorze, c'était trop dur surtout qu'ils avaient le score avec eux. Ils méritent largement leur victoire, il n'y a rien à dire. Ils restent à quatorze sur la ligne, nous on est un de moins. Donc ça devient difficile de faire des décalages. Ils ont contesté beaucoup de rucks.

 

Gael Fickou et Jonathan Danty, les deux centres du XV de France
Gael Fickou et Jonathan Danty auront été en difficulté face aux Irlandais.

 

La stat du match : 6 

C'est le nombre de ballons perdus par les 3/4 français sur l'ensemble du match. Synonyme d'un déchet présent dans le jeu du XV de France. Trop d'imprécisions pour pouvoir espérer quelque chose face aux Irlandais.

L'info en continu
23H
22H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
14H
Revenir
au direct

À Suivre
/