single.php

François Trinh-Duc : "On veut mourir les armes à la main"

Par Jérémy Jeantet

Le demi d'ouverture du MHR assure que les Héraultais vont tout donner jusqu'au bout pour décrocher leur ticket pour les phases finales du Top 14.

Thumbnail

Actuels 7e du Top 14, les joueurs du MHR pointent à 3 points du 6e et dernier qualifié pour les phases finales, Oyonnax. Pourtant menés de 14 points à moins de 30 minutes de la fin du match, les Héraultais ont tout de même réussi à revenir et à décrocher un match nul à Colombes, contre le Racing, qui leur permet de croire encore à la qualification. "Il y a eu beaucoup de solidarité, de confiance, de cohésion, a indiqué le demi d'ouverture international du MHR, François Trinh-Duc, invité de l'émission Rugby & Cie sur Sud Radio. On a cherché à se resserrer dans ces moments difficiles, à l’image du match contre le Racing. On a été très solidaires en défense. Remonter 14 points au Racing, c’est quelque chose de fort, des valeurs qu’on avait un peu perdues. On essaye aussi de produire du jeu, de tenter des passes après contact qui font qu’on arrive à trouver des solutions. On veut mourir les armes à la main et si on ne se qualifie pas, au moins on aura pris du plaisir en cette fin de saison."Ce succès les laisse dans la course à une qualification pour les phases finales, objectif du début de saison : "Pour l’instant, c’est une saison compliquée avec beaucoup de soucis extra-sportifs, une non-qualification en coupe d’Europe. Notre seul moyen de sauver notre saison est de finir dans les 6 premiers. Oyonnax est un fort concurrent mais on a un peu plus notre destin entre les mains, on doit moins regarder les autres. Donc forcément, on y croit."

L'info en continu
04H
23H
22H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
14H
13H
Revenir
au direct

À Suivre
/