single.php

Aubin Hueber : "Le Stade français espère sauver sa saison"

Par Mathilde Régis

Dimanche, le stade français affrontera les anglais de Leicester en quart de finale de coupe d'Europe, un match qui sera difficile selon l'ancien joueur de l'équipe de France et consultant Sud Radio, Aubin Hueber. Pour analyser l'actualité rugby et les matchs de ce week end, il était en direct sur le plateau de Sud Radio Sports.

Thumbnail

Sud Radio Sports : Incontestablement, le champion de France n'est pas favori de ce match ?Aubin Hueber : Absolument, je crois que le stade français est un peu cahotant dans le Top 14 qui est compliqué pour eux. Ils espèrent avec ce match et cette coupe d'Europe essayer de sauver leur saison, d'être efficaces et pertinents. On sait très bien que Leicester se sera compliqué, mais ils peuvent le faire. Chez les Tigers, ils ont les capacités de se surpasser et on va voir vraiment si ce groupe, derrière leur capitaine Sergio Parisse, va aller chercher cet exploit, car les Tigers anglais ne tournent pas mal.La bonne nouvelle pour les parisiens c'est que Parisse sera bien présent. Paris retrouve une ossature assez intéressante, celle qui leur avait d'ailleurs permis d'être Champions de France l'an dernier. Gonzalo Quesada à choisi Morné Steyn plutôt que Jules Plisson à l'ouverture, à quoi ce choix est-il dû, c'est l'expérience qui a primée ?Oui je pense que c'est l'expérience et puis surtout le jeu au pied long qu'a Steyn, c'est important. Certainement que le stade français va s'appuyer sur ce jeu au pied long, un jeu d'occupation et une grosse défense, c'est sans doute pour ça que Gonzalo a choisi Steyn à la place de Plisson.Djibril Camara sera à l'arrière à la place de Hugo Bonneval, c'est une petite surprise ?Ils se partagent un petit peu le poste, Camara peut jouer ailier et Bonneval aussi. Là, c'est un choix par rapport au jeu au pied haut et donc à la longueur de pied que peut avoir Camara par rapport à Bonneval. Je pense qu'à ce niveau là, les choix sont plus tactiques et stratégiques que des sanctions. Je pense que Gonzalo Quesada a dû leur expliquer comme ça.Qu'est ce qui peut faire croire que Paris peut se qualifier ?L'enthousiasme que peut avoir cette équipe.Parce que c'est le match de la saison pour eux, puisqu'ils n'ont plus rien à jouer en Championnat, ça peut ajouter de la pression, mais ça peut aussi la libérer ?Pour la pression, ils savent très bien le match que ça va être. Ca va monter en intensité. Il faut savoir qu'aller jouer chez les Tigers n'est jamais facile. Je crois que le stade français sait très bien la tâche qui les attend. Par contre, ils vont y mettre de l'intensité aussi, de la volonté, de l'envie. Il faut espérer que les dieux de l'ovalie les aident un petit peu aussi parce que je crois que dans des compétitions, il faut savoir provoquer la chance et les situations. Le stade français ne va pas devoir être spectateur de son match, mais plutôt acteur, que ce soit offensivement ou défensivement. C'est surtout ça que le stade français et son capitaine Parisse vont devoir exécuter.

Cliquez ici pour réécouter l'intégralité de l'émission du 8 avril 2016 en podcast.
L'info en continu
22H
21H
20H
19H
17H
16H
14H
13H
Revenir
au direct

À Suivre
/