Willy Schraen sur Sud Radio: "Les accidents de chasse ? L'erreur est humaine !"

Sur Sud Radio, Willy Schraen, président de la Fédération Nationale des Chasseurs, est revenu sur les accidents de chasse qui ont émaillé ces dernier jours.

Willy Schraen, président de la Fédération Nationale des Chasseurs, était l'invité de Sud Radio ce lundi 1er novembre. Le défenseur de la chasse en France a été interrogé sur les accidents qui sont survenus ces derniers jours.

La saison dernière, 40 accidents de chasse dont 6 mortels ont été recensés. Ces derniers jours, un automobiliste était touché par une balle dans sa voiture, une femme d'une trentaine d'années a, elle aussi, été touchée par un tir à la carabine.

"Les gens qui utilisent des armes pour faire la chasse sont formés"

"Évidemment, ces accidents tombent très mal et c'est dramatique, rappelle Willy Schraen. Je m'en excuse encore puisque c'est mon rôle de président national. C'est une petite loi des séries mais il y en a quand même très peu dans une année, ça reste très rare, souligne-t-il. On sait que l'accident peut arriver, le risque zéro n'existe pas. Les gens qui utilisent les armes sont des gens qui sont formés, qui reçoivent régulièrement des formations de sécurité".

"Pour ce qui est de cet accident en Ille-et-Vilaine, vous allez faire un million de fois ce coup de carabine, vous ne blesserez jamais personne et là cette balle a ricoché, à pris des trajectoires impossibles, a traversé des bois et a fini sa course dans une voiture. La balle n'a d'ailleurs pas été retrouvée et j'espère bien que c'était une balle de chasseur", s'est interrogé Willy Schraen au micro de Sud Radio.

"La faute est humaine, les chasseurs ne sont pas des robots"

Est-ce toujours la faute à pas-de-chance ? "Non, ce n'est pas toujours la faute au hasard, nuance le président de la Fédération Nationale des Chasseurs. Mais la faute est humaine, nous ne sommes pas des robots. On fait des erreurs au volant de sa voiture, cela peut arriver de faire des erreurs avec une arme dans les mains. Il y a quand même à peu près 80 millions de coups de carabine tirés par an et vous noterez que le nombre d'accidents - qui sont toujours beaucoup trop - tendent à se reprocher de zéro. En 20 ans, on a divisé par 4 tous les accident mortels ou corporels. Ce n'est pas anodin".

À lire aussi : 

Jadot veut interdire la chasse pendant le weekend et les vacances