Un restaurant rouvre pour accueillir des salariés qui travaillent dehors : "Ça pourrait nous faire sortir la tête hors de l'eau"

Qui a dit que les restaurants ne pouvaient pas ouvrir ? En Ariège, à Saint Girons, un restaurateur vient d’être autorisé à ouvrir son établissement, pour servir des salariés qui travaillent dehors. Une première en Occitanie. Ouvriers du BTP, commerciaux en déplacement, seuls les salariés sont autorisés à venir comme avant. Le restaurateur a obtenu une dérogation de la préfecture pour cela. Et hier les premiers clients ont fait leur retour.

Reportage de Christine Bouillot

 

"600 kilomètres sans rien, c'est la galère"

À quelques minutes du service, c'est l’effervescence pour Romain qui installe la salle. Hier midi, premier service pour des clients des négociants en viandes venant de Nantes. Jusqu’à présent, pour se restaurer, c'était le système D. "C'est la galère. Faire jusqu'à 600 kilomètres sans rien"

"Ça pourrait nous faire sortir la tête hors de l'eau sans être en apnée"

Cette possibilité est désormais possible depuis un décret du 15 Janvier dernier. Le propriétaire, Marc Nuding, n'a pas hésité longtemps. "Ils nous autorisent donc à recevoir le gens qui travaillent en extérieur, en déplacement qui ne peuvent manger que dans leur camion ou dehors dans le froid. Le public râle parce que, eux, ne peuvent pas  venir manger. Ils n'ont pas compris. Ils pensaient que je pouvais accueillir du public. J'ai été obligé de leur préciser que je ce n'était pas ouvert à tout le monde. On va  pieds et mains pour garder juste la tête hors de l'eau. Très souvent on est en apnée donc là ça pourrait nous faire sortir la tête hors de l'eau sans être en apnée".

Cette reprise est comme une renaissance pour son chef. "On revoit du monde en salle. La vie reprend un peu".

Marc Nuding va dès la semaine prochaine recruter une personne de plus pour renforcer son équipe.

Christine Bouillot (avec Maxime Trouleau)