"Si on prescrivait les médicaments à l’unité, on économiserait 7 milliards"

Président de l'association Santé Environnement France, le Dr Pierre Souvet était l’invité du Grand Matin Sud Radio ce mardi pour aborder le problème des médicaments non utilisés qui dorment dans nos armoires à pharmacie.

Thumbnail

Les médecins et pharmaciens prescrivent-ils trop de médicaments à leurs patients ? Il n’est en effet pas rare de voir nos armoires à pharmacie remplies de boîtes de médicaments à peine entamées et délaissées une fois le mal en question traité. Problème, cette situation n’a rien de sain à en croire le Dr Pierre Souvet, président de l'association Santé Environnement France et invité du Grand Matin Sud Radio ce mardi.

"Il y a d’abord un risque d’automédication. J’ai eu un cas cette semaine dans mon cabinet : une dame qui a mélangé des médicaments pour la tension et des anti-inflammatoires de son mari. Les anti-inflammatoires ont empêché l’action des médicaments pour la tension, et cette dame a eu une forte poussée de tension. Il n’y a rien d’anodin dans nos pharmacies", souligne-t-il avant de pointer un deuxième risque, environnemental cette-fois. "Malheureusement, une grande partie de ces médicaments sont jetés dans l’environnement et le polluent (les antibiotiques par exemple, qui sont jetés dans les WC et vont dans les nappes phréatiques)", déplore-t-il.

Alors que près de 16 116 tonnes de médicaments non utilisés seraient actuellement entreposées dans nos maisons et appartements, Pierre Souvet plaide notamment pour un changement de mode opératoire dans la prescription. "Nous sommes pour la prescription de médicaments à l’unité, mais en attendant que ça arrive enfin comme dans d’autres pays tels que l’Allemagne, les États-Unis ou l’Angleterre, il faut éviter de stocker des médicaments. (…) Si on mettait en place le médicament à l’unité, on pourrait économiser 7 milliards. C’est d’ailleurs dans les propositions de l’actuel président de la République", assure-t-il.

Retrouvez toute l’interview de Pierre Souvet dans le Grand Matin Sud Radio