Réouverture des piscines le 2 juin ? Les bassins français en attente des annonces d'Édouard Philippe

Alors qu'Édouard Philippe doit annoncer les détails de la seconde phase de déconfinement jeudi 28 mai, différents élus s'interrogent sur la réouverture des piscines. S'ils sont préparés à cette réouverture, ils ignorent encore tout du protocole sanitaire qu'ils vont devoir appliquer. Témoignages à Toulouse.

Édouard Philippe annoncera demain si la France pourra rouvrir ses piscines le 2 juin. (Photo d'illustration)

Un reportage de Christine Bouillot. 

 

La réouverture des piscines est indispensable pour beaucoup avec l'arrivée des beaux jours et des vacances. Une reprise qui a déjà eu lieu pour les sportifs de haut niveau, avec quatre nageurs par ligne. Pour la réouverture générale, cela se fera forcément avec un protocole sanitaire très strict. Les élus devront l'adapter à tous les bassins. C'est une tâche qui s'annonce difficile, explique Laurence Arribagé, adjointe chargée des sports à la mairie de Toulouse.

"Ce sera une utilisation dynamique ou statique. Est-ce qu'on va s'installer sur sa serviette ou simplement venir se rafraîchir, faire quelques longueurs ? Est-ce qu'on va réserver des créneaux pour un certain public à telle heure de la journée ? On est prêt évidemment à réouvrir les piscines mais on attend d'avoir des informations beaucoup plus précises pour gérer les flux."

Avec l'arrivée des beaux jours, des vacances, les piscines doivent absolument ouvrir, surtout dans les zones urbaines. C'est urgent estime le syndicat national professionnel des maîtres-nageurs sauveteurs. Notamment d'après son secrétaire national adjoint Alexandre Lamotte.

"Moi j'imagine les personnes du troisième âge qui ont été confinées pendant deux mois. Il faut les remettre un petit peu dans l'eau car on ne va pas les faire faire un marathon demain matin. On a une vertu sociale en tant que maître nageur."

Pour préparer ces ouvertures, actuellement 20 pistes testent actuellement en France le retour des nageurs .