Récoltes de pommes: ils emploient des réfugiés afghans faute de main-d'œuvre locale

Faute de mains d’ouvres locale, dans le sud-ouest, des agriculteurs ont décidé , en cette période de récolte, de faire appel à des réfugiés en situation régulière.  En Tarn Et Garonne , une vingtaine de réfugiés afghans récoltent actuellement les pommes (le Tarn et Garonne est l’un des premier département arboricole de France ). Tous ces afghans viennent de Paris. L'association Terre 2 Cultures les. . Et ça marche !!  

(MIGUEL RIOPA / AFP)

Reportage Sud Radio de Christine Bouillot à Meauzac en Tarn-et-Garonne

 

 Yvon Sarraute emploie actuellement 10 réfugiés afghans. Heureux d'avoir trouvé des bras et d'aider à l'intégration de ces hommes qui ont connu la guerre dans leur pays