Précipitations dans le Var : "Là, on a tout perdu"

Karim Dallali, habitant et garagiste au Muy, dans le Var, était interviewé dans "le coup de fil du matin" sur Sud Radio le 2 décembre. "Le coup de fil du matin" est diffusé tous les jours à 7h12 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Après deux inondations coup sur coup, les habitants du Muy n'en peuvent plus. (Valery HACHE / AFP)

Karim Dallali, habitant et garagiste au Muy, dans le Var, depuis douze ans, a déjà été touché il y a une semaine par les pluies diluviennes. Il a de nouveau été victime des inondations dans la nuit de dimanche à lundi.

 

Les voitures sauvées la semaine dernière à nouveau noyées

"Nous avons deux garages, explique Karim Dallali. L'eau est montée d’un coup à 90 cm. Nous n’avons rien compris, nous n’avons pas eu le temps de réagir". L’eau n’arrive pas à s’écouler. Pourquoi tant d’eau se déverse-t-elle ainsi en quelques instants ? "C’est la troisième fois depuis 2010, explique le garagiste. Je ne comprends pas comment cela a pu monter ainsi".

Savait-il que son garage se trouvait en zone inondable ? "Quand nous avons acheté les murs, on nous a dit que c’était inondable, mais pas à ce point-là. Sinon nous n’aurions pas acheté". "Là, on a tout perdu, constate amèrement le garagiste, qui a à peine dormi quelques heures. Les voitures que nous avions réussi à sauver la semaine dernière ont encore pris l’eau. Nous avions eu le temps de nettoyer, de faire sécher les quelques voitures que nous avions réussi à sauver… Elles sont parties hier".

Déménager par dépit

Et maintenant, que va-t-il faire ? "Je n'en peux plus, je pars du Muy. Je pense que nous allons déménager, changer de garage. Après, je ne sais pas, l’avenir nous le dira. La semaine dernière, nous avions déjà un mètre d’eau… Presque tous les véhicules sont bons pour la poubelle".

Quelle indemnisation peut-il néanmoins espérer ? "Nous avons des experts qui sont passés, ils vont revenir. Nous en sommes à 960.000 euros et 70 véhicules de préjudice". Désormais, dans le Var, le bilan atteint les 11 victimes depuis six jours. Le premier épisode méditerranéen avait fait six morts. Mais ces nouvelles précipitations dans la nuit de dimanche à lundi auront provoqué la mort de deux autres personnes dans le Var, et de trois secouristes près de Marseille.

Cliquez ici pour écouter “le coup de fil du matin”

Retrouvez "le coup de fil du matin" du lundi au vendredi à 7h12 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.
Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !