single.php

Neige, pluies abondantes et rafales de vent: les Alpes-Maritimes fortement touchées

Neige abondante, fortes précipitations, violentes rafales de vent: les intempéries qui ont frappé dimanche le département des Alpes-Maritimes, placé en vigilance orange pour avalanches, ont entraîné l'annulation de plusieurs événements, perturbant même la fin du célèbre carnaval de Nice.

Valery HACHE - AFP

Neige abondante, fortes précipitations, violentes rafales de vent: les intempéries qui ont frappé dimanche le département des Alpes-Maritimes, placé en vigilance orange pour avalanches, ont entraîné l'annulation de plusieurs événements, perturbant même la fin du célèbre carnaval de Nice.

En lien avec les organisateurs, c'est d'abord la ville de Cannes qui a décidé à 05h00 l'annulation de son traditionnel semi-marathon, "en raison des conditions météorologiques et notamment de la submersion de la route par la mer".

La ville a également appelé les habitants à limiter leurs déplacements et a activé son poste de commandement communal.

Puis, dans la journée, c'est la neige qui a touché les reliefs, alors que les Alpes-Maritimes basculaient en vigilance orange aux avalanches, et ce jusqu'à lundi midi, rejoignant ainsi les départements des Hautes-Alpes et de la Savoie.

Dans la vallée de la Roya, l'arrivée massive des flocons a contraint les organisateurs à annuler le trail des Merveilles, course à pieds qui devait se tenir dimanche.

A Isola 2000, où jusqu'à 60 centimètres de neige fraîche sont déjà tombés, la route qui relie cette station de ski à la vallée de la Tinée a été fermée par précaution. Elle pourrait rouvrir lundi, a estimé la métropole Nice-Côte-d'Azur dans un communiqué dimanche soir.

Selon un communiqué de la préfecture des Alpes-Maritimes, la probabilité de départs spontanés d'avalanche a atteint dimanche soir un niveau "fort" (indice de risque d'avalanche de 4 sur une échelle de 5). Les quantités de neige attendues vers 2.500 m d'altitude jusqu'à lundi matin sont environ de 1 m sur le massif du Mercantour ainsi que dans les secteurs frontaliers de Haute-Maurienne et du Queyras.

Sur tous ces massifs, la "situation avalancheuse" persistera jusqu'à lundi matin et devrait "baisser significativement ensuite".

Dans le sud du département, au niveau de la commune de La Turbie, les intempéries ont sans doute également joué un rôle dans un dramatique accident de la circulation sur l'autoroute A8, sur les hauteurs de Monaco, qui a causé la mort d'un employé d'autoroutes.

- Centre d'hébergement à Antibes -

Dans un communiqué, la société Vinci a dénoncé le comportement du conducteur de la "voiture folle" venue percuter les dépanneurs et gendarmes en place sur la chaussée pour sécuriser un accident provoqué quelques minutes auparavant par un véhicule parti en aquaplaning. Vinci a annoncé porter plainte pour homicide contre le conducteur responsable de ce suraccident.

Pour le paramètre pluie-inondation dans les Alpes-Maritimes (vigilance jaune), "une vigilance particulière s'impose à proximité des cours d'eau", même si les pluies s'estompent, a indiqué Météo France dimanche soir.

Dans le département voisin du Var, la Nartuby est elle déjà sortie de son lit, inondant quelques routes et gués à Trans-en-Provence et Draguignan.

Face à ces pluies et au risque de vague-submersion (vigilance jaune également), Nice avait renoncé dimanche à organiser les animations de clôture de son célèbre carnaval, dont le bain carnavalesque et le défilé de "pointus", les embarcations traditionnelles de la ville.

"Compte tenu de l'ampleur du phénomène météorologique", le maire de Nice, Christian Estrosi, a demandé dimanche soir la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle, soulignant que "sur la voirie, plus de quarante endroits" ont été concernés par des éboulements ou des chutes d'arbres, notamment sur la célèbre Promenade des Anglais, sans qu'aucune victime ne soit heureusement enregistrée.

A Antibes, un centre d'hébergement a été ouvert dans l'après-midi, afin d'anticiper "une alerte au vent avec des rafales à 85 km/h" durant la nuit de dimanche a lundi, a expliqué à l'AFP la municipalité, désireuse de "parer à toutes éventualités".

Dès dimanche, une quinzaine d'arbres ont été endommagés par le vent dans le centre-ville et sur la presqu'île du Cap d'Antibes.

Si la situation restait donc tendue dimanche soir dans le sud-est, les quatre départements (Ardèche, Lozère, Loire et Haute-Loire) placés en vigilance orange pour neige-verglas sont repassés en vigilance jaune à 18h00.

La Charente-Maritime était elle toujours en vigilance orange pour crues, avec des risques de débordements autour de la Charente aval.

Par Vincent-Xavier MORVAN et Fanny KYRIAKIDES / Nice (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
18H
17H
15H
14H
13H
11H
10H
09H
07H
04H
Revenir
au direct

À Suivre
/