Neige : moins de perturbations que prévu

La grand pagaille n'aura finalement pas eu lieu, malgré le passage de la tempête Gabriel sur une large partie du pays dans la nuit de mardi à mercredi. Manifestement, les mesures de précautions prises par les autorités ont porté leurs fruits.

Thumbnail

Grégory Courtas, maire de Pussay (Essonne) : "On a mis nos services techniques en alerte dès 4h30 du matin, pour pouvoir déneiger tous les chemins et toutes les routes de notre commune, afin de pouvoir accéder à la N20.

Nous tenons ce soir dans notre commune une réunion du Grand Débat National. Nous allons accueillir tous les citoyens qui veulent débattre ce soir sur le thème de la transition écologique avec plaisir, et c'est un thème approprié aujourd'hui !"

 

Cliquez ici pour écouter "l'invité de l’actu" avec Cécile de Ménibus et Patrick Roger en podcast

 

Pierre Pantanella, maire de Saint-Rome-de-Cernon (Aveyron)  : "Il était annoncé beaucoup de neige, mais pour l'instant, on a rien, il recommence un peu à neiger. Sur l'autoroute A75, il y a des morceaux qui sont délicats pour ne pas dire difficiles, mais les aveyronnais ont l'habitude, et sont normalement équipés pour rouler sur la neige ! On a l'habitude de prendre l'info sur des sites comme Inforoute 12 qui donnent l'état des routes.

Pour cet après-midi, on attend tranquillement, nos services sont en alerte. L'annulation des transports scolaires par la préfète est une très bonne chose, surtout que beaucoup d'écoles ont des semaines de 4 jours, donc n'ont pas d'école le mercredi. Il y a bien les centres de loisirs, mais je propose aux gens de garder leurs enfants à la maison, ce n'est pas la peine de prendre des risques inutiles !".

 

Retrouvez "L’invité de l’actu" du lundi au vendredi à 8h10 sur Sud Radio dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.
Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !